WSBK Sepang 2014 (Superbike) : Le doublé pour Marco Melandri et Aprilia

Rédigé par . Posté dans News, World Superbike, WorldSBK.

Publié le 08/06/2014 avec Aucun Commentaire

Dimanche, jour de course pour le Championnat du Monde Superbike pour sa première historique en Malaisie, sur le circuit de Sepang.
Un tracé définitivement favorable aux Aprilia puisqu’après la Superpole de Sylvain Guintoli, il a consacré par deux fois Marco Melandri, qui s’offre sa première victoire et son premier doublé sur la machine Italienne.

Marco Melandri signe son premier doublé de la saison en Malaisie. (Photo : ©OffBikes)

Marco Melandri signe son premier doublé de la saison en Malaisie. (Photo : ©OffBikes)

-
Lors de la première course, le premier tour était marqué par une chute collective, le Français Loris Baz tombant pour éviter son coéquipier, mais sa machine percutant finalement Alex Lowes, bousculant lui-même Tom Sykes. Hors de lui, le Champion en titre dira en conférence de presse « Loris a donné raison à beaucoup de gens« , s’associant à ceux qui lui reprochent sa fougue en course. Avec les deux Kawasaki au tapis, la tâche était donc facilitée pour les coéquipiers Sylvain Guintoli et Marco Melandri. Après s’être débarrassé de Toni Elias, auteur du holeshot, le Français s’est échappé en tête, mais c’était sans compter sur l’Italien qui a passé les tours suivants à enchaîner les meilleurs tours afin de remonter sur lui.
Marco Melandri passe à 4 tours de la fin et s’offre sa première victoire de la journée – la première également de la saison, devant Sylvain Guintoli dans sa roue, et Eugene Laverty à 12 secondes qui complète le podium. Chaz Davies, Toni Elias, Jonathan Rea, Leon Haslam, et Davide Giugliano suivent pour le Top 8.
En EVO, c’est David Salom qui l’emporte avec la 9ème position au général, juste devant Leon Camier sur la BMW. Côté Français, Jérémy Guarnoni réalise une superbe course en décrochant la 11ème position au général. Romain Lanusse termine 15ème, Fabien Foret a été forcé d’abandonner.

La deuxième course est lancée lorsqu’au bout de quatre tours, la casse moteur de Claudio Corti oblige les commissaires à sortir le drapeau rouge, la MV Agusta de l’Italien prenant feu. Un nouveau départ est alors donné après quelques minutes nécessaires pour vérifier la piste. Cette fois, pas de chute dans le premier virage, le duo Kawasaki a donc ses chances. Au delà de ça, le reste de la course est assez similaire : Sylvain Guintoli s’échappe en tête après avoir doublé Toni Elias une fois de plus auteur du meilleur départ, et Marco Melandri ne fait qu’une bouchée de Tom Sykes et Loris Baz. L’Italien remonte cette fois bien plus vite sur son coéquipier, mais le Français est déterminé à l’emporter. La course se termine sur une impressionnante lutte entre les deux Aprilia, qui s’achève dans le dernier virage du dernier tour et profite à Marco Melandri, qui signe le premier doublé Malaisien de l’Histoire.
Tom Sykes termine troisième et complète le podium, devançant son coéquipier Loris Baz quatrième, qui se plaint d’un important manque de grip dues aux conditions très difficiles.
En catégorie EVO, la victoire vient cette fois au méritant Leon Camier qui obtient la 12ème position au général et devance David Salom 13ème. Côté Français, Jérémy Guarnoni termine cette fois 14ème, tandis que Romain Lanusse chute et que Fabien Foret abandonne.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...