WSBK Magny-Cours 2014 (Superbike) : Aprilia repousse l’échéance

Rédigé par . Posté dans Superbike, WSBK.

Tagged: , , ,

Publié le 05/10/2014 avec Aucun Commentaire

Malgré un début de week-end sous un ciel clément, la journée du dimanche a été plus que perturbée par la pluie. Dans la lutte pour le titre Superbike, Sylvain Guintoli ne s’est pas privé de lancer un pic à son adversaire Tom Sykes hier soir en lui tweetant la météo du dimanche et en lui souhaitant de faire de beaux rêves. Voilà qui annonce la couleur pour le pilote français.

En première course, Sykes joue la carte de la prudence tandis que Guintoli, à l’aise sous la pluie, impose son rythme dès le début de course avant de se faire rejoindre par Jonathan Rea puis dépassé par son coéquipier Marco Melandri avant l’entame de la deuxième partie de course. Sykes pointe alors en 5ème position derrière Loris Baz. Melandri devant Guintoli, Baz devant Sykes, voilà que les consignes viennent influencer l’ordre étable. Après avoir mené durant plus de trois tours, Melandri réduit son rythme pour laisser passer son coéquipier. L’équipe Kawasaki réserve le même sort à Baz qui s’écartera dans le dernier virage pour éviter une perte de point conséquente de Sykes au classement provisoire. Guintoli réalise une excellente opération et récupère 12 points sur son adversaire. Haslam, Giugliano, Lanzi, Neukirchner et Barrier, premier pilote EVO, complètent le Top10. Jérémy Guarnoni récupère les points de la 12ème place, Fabien Foret, celui de la 15ème. Nicolas Salchaud, engagé ce week-end sur une MV Agusta F4, s’empare de la 16ème position.

Sylvain Guintoli compte désormais 12 points de retard sur son adversaire Tom Sykes. (Photo : OffBikes)

Sylvain Guintoli compte désormais 12 points de retard sur son adversaire Tom Sykes. (Photo : OffBikes)

Des consignes d’équipe qui ne font clairement pas l’unanimité, et pourtant, l’équipe Aprilia réitère en 2ème course, toujours sous la pluie. Giugliano et Rea réalisent le meilleur départ et prennent l’avantage sur le reste du groupe. L’italien part à la faute laissant la Honda seule devant. Malheureusement, le britannique chute à son tour. Guintoli vire en tête devant son coéquipier avant que celui-ci ne prenne les devants. Melandri refuse cette fois de céder malgré les consignes et s’impose devant Guintoli et Leon Haslam, tandis que Sykes échoue au pied du podium. Baz termine cette fois 7eme et ne cache pas sa déception. Il faudra attendre l’ambiance nocturne de Losail pour connaitre le Champion du Monde WSBK 2014.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...