WSBK Donington 2014 : Doublé de Tom Sykes à domicile, Loris Baz deux fois second

Rédigé par . Posté dans News, Superbike, WSBK.

Publié le 25/05/2014 avec Aucun Commentaire

La journée de courses vient de s’achever sur le circuit de Donington Park, qui a été le théâtre d’un doublé magistral en catégorie Superbike. En effet, Tom Sykes s’est imposé lors des deux manches, devant Loris Baz deux fois second, offrant un superbe week-end au Kawasaki Racing Team.

Tom Sykes auteur du doublé à Donington. (Photo : ©OffBikes)

Tom Sykes auteur du doublé à Donington. (Photo : ©OffBikes)

-
En première course, la tâche n’a pas été simple pour le Champion en titre Britannique. Parti 7ème sur la grille, il passe seulement 11ème sur la ligne au premier tour. Auteur d’un départ très moyen, le poleman Davide Giugliano laisse passer Sylvain Guintoli, Marco Melandri, Loris Baz et Alex Lowes dans les premiers mètres. Tandis que Guintoli prend très vite la tête, Loris Baz déchaîné se débarrasse d’Alex Lowes et fait l’effort pour rejoindre son compatriote.
Mais c’est sans compter sur Tom Sykes, qui depuis le tour précédent, a entamé une incroyable remontée. Au rythme de deux pilotes au tour, il passe ses concurrents sans difficulté et remonte très vite sur les deux Français qui s’échangent déjà la première place. Il double d’abord Sylvain Guintoli qui, déstabilisé, tire tout droit et repart seulement 9ème.
Les trois derniers tours sont alors l’occasion d’une superbe lutte entre les deux pilotes Kawasaki, qui profite à Tom Sykes à l’entame du dernier tour, le Français commettant une petite erreur. L’Anglais s’impose avec une petit seconde d’avance sur Loris Baz, Alex Lowes complète le podium.

Derrière eux se succèdent Marco Melandri, Chaz Davies, Jonathan Rea, Sylvain Guintoli seulement septième après un tout droit, Leon Haslam, Toni Elias, et Ayrton Badovini qui réussit l’exploit de placer la Bimota BB3 à la 10ème position – et donc première de la catégorie EVO, bien que cette victoire revienne à David Salom 11ème dans la mesure où la Bimota ne marque pas de points pour des raison d’homologation.
Pour les autres tricolores, Fabien Foret termine 12ème et Jérémy Guarnoni 13ème, pour un total de 4 Français dans les points. Mention spéciale à Romain Lanusse qui, pour sa première course en catégorie Superbike EVO, termine très bon 16ème, tout proche de marquer son premier point.

Sylvain Guintoli monte sur la troisième marche du podium en deuxième course. (Photo : ©OffBikes)

Sylvain Guintoli monte sur la troisième marche du podium en deuxième course. (Photo : ©OffBikes)

-
Lors de la deuxième course, le schéma a été légèrement différent puisque le meilleur départ a été pris d’office par Sylvain Guintoli devant Marco Melandri et Leon Haslam. Tandis que Leon Haslam se rate, Loris Baz, Davide Giuliano et Tom Sykes viennent rejoindre les deux Aprilia, et le groupe des cinq hommes creusent l’écart pour s’échapper en tête.
Alors qu’à l’avant, Loris Baz et Sylvain Guintoli s’échangent déjà la première place, à l’arrière, Alex Lowes rate malheureusement son freinage et percute la route arrière de Giugliano, les deux hommes chutent sans gravité puisqu’ils peuvent repartir, laissant l’espace libre à Marco Melandri. Mais L’Italien ne conserve que peu de temps la troisième place : Tom Sykes s’en débarrasse pour aller se coller dans la roue de son coéquipier.
Sous pression Loris Baz s’empresse alors de doubler Sylvain Guintoli et de prendre la tête, mais dès le virage suivant, Tom Sykes réussit un coup de maître en passant les deux hommes dans un seul et même freinage. Il augmente alors le rythme de façon significative et distance Loris Baz pour s’imposer avec 4 secondes d’avance.

Troisième, Sylvain Guintoli complète le podium malgré la remontée de Davide Giugliano dans les derniers tours. L’Italien termine 4ème, suivi de Chaz Davies, Jonathan Rea, Leon Haslam, Ayrton Badovini, Toni Elias, et Alex Lowes. Une fois de plus, la Bimota BB3 8ème au classement général est première EVO en pratique, mais la victoire revient à David Salom 11ème.
Les autres Français ont été plus à la peine : Jérémy Guarnoni termine 14ème, Fabien Foret 18ème et Romain Lanusse 19ème.

Courbes tour par tour

Nous rappelons que ces courbes sont interactives. Ainsi, vous pouvez confronter les pilotes en cliquant sur les noms correspondants pour les cacher/afficher. Il est aussi possible de zoomer sur une zone précise en sélectionnant la partie correspondante. Enfin, vous pouvez exporter les courbes au format que vous désirez (bouton à droite de chaque graphique).

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...