WSBK Donington 2013 : La Domination Britannique du Vendredi.

Rédigé par . Posté dans Superbike, Supersport, WSBK.

Tagged: , , , , ,

Publié le 24/05/2013 avec Aucun Commentaire

Il fait extrêmement froid sur le circuit britannique de Donington Park, ce Vendredi. La température extérieure n’excède pas les 4°C, un air glacial rendu plus désagréable encore par le vent, très fort. Au dessus du tracé, même les avions, qui atterrissent sur la piste de l’East Midlands Airport tout proche, ont du mal à maintenir leur trajectoire.

Pour la première séance libre de la catégorie Supersport, la piste est humide et quelques gouttes tombent déjà du ciel noir et menaçant. Mais les pilotes sont vaillants, et effectuent quasiment tous entre 3 et 10 tours. Bien sûr, les meilleurs chronos sont enregistrés en début de séance car après une vingtaine de minute, l’orage éclate et la pluie s’invite. Dans ces conditions, c’est Kenan Sofuoglu qui s’en sort le mieux, puisqu’il signe la pôle provisoire en 1’35.996 lors de son troisième tour rapide, seulement 6 minutes après le début de séance. Derrière lui, Lorenzo Zanetti et Raffaele De Rosa, dont les temps ont également été enregistré très tôt. Côté Français, le meilleur classé est le jeune Florian Marino, dont la performance lors de la course à départs multiples de Monza est encore dans tous les esprits. Le pilote du team Kawasaki Intermoto Ponyexpress se classe 12ème en 1’37.487, un chrono qu’il aussi lors de son second tour rapide, en même temps que le turc leader de la séance. Bien décidé à ne pas prendre de risques lorsque les conditions se dégradent, Florian n’effectuera que trois tours. À noter : avec sa ZX-6R, il s’offre la 4ème plus grande vitesse de pointe de la séance. Fabien Foret, lui, ne sort que pour deux tours rapide, les seuls qu’il effectuera dans la journée, et arrache le 14ème temps.

Plus d’une heure plus tard, la catégorie Superbike vit une séance libre totalement inutile et sans intérêt : la pluie est à son apogée, le froid est glacial et la piste dangereuse. Seuls six pilotes trouvent le courage et la motivation de quitter leurs box. Parmi eux, c’est l’Anglais Chaz Davies qui signe la pôle position provisoire en 1’53.943. Cependant, aucun chrono de la séance ne reflètera quoique ce soit, les quelques pilotes n’effectuant pas plus de 4 ou 5 tours chacun. Davide Giugliano termine même sur une petite chute sans gravité, mais qui lui vaudra de ramener sa machine à pieds. Resté dans son box durant toute la séance, Loris Baz nous confie qu’il ne sait pas encore s’il roulera l’après-midi : « Ça va dépendre de la pluie… et surtout de qui sortira. »

Loris Baz rentre au box sous la pluie battante de Donington Park. (Source : ©OffBikes)

Loris Baz rentre au box sous la pluie battante de Donington Park. (Source : ©OffBikes)

-
Cet après-midi, la première séance qualificative Supersport débute sous la pluie : la piste est trempée, et le froid semble ne pas vouloir s’atténuer tandis que le vent, lui s’intensifie. Les pilotes prennent pourtant quasiment tous part à la session, à l’exception de Fabien Foret, dont on sait qu’il déteste ces conditions. Longtemps, la pôle position provisoire est détenue par l’étonnant Gabor Talmacsi, très à l’aise sur le tracé pourtant glissant, mais en fin de séance, la bataille du chronomètre fait rage entre Kenan Sofuoglu et Sam Lowes. C’est le britannique qui en sort vainqueur à domicile, puisqu’il s’offre le meilleur temps en 1’43.642, soit près de 10 secondes moins vite que les chronos effectués le matin même. Kenan Sofuoglu, lui, est second, mais garde l’avantage d’avoir la meilleure vitesse de pointe enregistrée, avec 230,9km/H. Le seul Français en piste, Florian Marino, est 22ème temps : malheureusement, le jeune pilote semble ne pas avoir trouvé de feeling sur la moto, et met 18 tours à enregistrer son chrono. Sa machine lui permet pourtant d’effectuer une pointe à 225,6km/H, le classant 7ème meilleure vitesse de pointe.

Pour la séance qualificative Superbike cette fois, la pluie cesse et revient brièvement par intermittence, empêchant la piste de sécher totalement. Mais les quelques rayons de soleil peinant à filtrer encouragent tout de même les pilotes, et cette fois, tours mettent le nez de leurs machines dehors. Non sans risque : après 5 minutes seulement, Jules Cluzel chute dans le premier virage, suivi par Johnny Rea quelques secondes plus tard dans le second virage, puis par Chaz Davies qui tire tout droit au même endroit. L’Anglais Tom Sykes tombera également plus tard dans la séance, heureusement sans gravité, une chute qui ne l’empêchera pas de signer la pôle position provisoire en 1’30.278. Une performance motivée non seulement par le fait que l’Anglais dispute l’une de ses courses nationales, mais aussi par l’incroyable fougue de son coéquipier, le Français Loris Baz. En effet, Loris qui est très à l’aide dans ces conditions, a amené la Kawasaki à la meilleure vitesse de pointe enregistrée, à savoir 270,2km/H. Homme le plus rapide en piste, crédité de la pôle provisoire pendant quelques minutes, le jeune pilote de Sallanches s’offre de plus en plus régulièrement le privilège d’être le rival numéro un de Sykes, grand favori pour le titre. Loris termine cependant la séance avec le dixième temps, une position qui ne reflète pas réellement ce dont il sera capable demain et Dimanche, puisque si l’on additionne ses meilleurs temps sur chaque partiel, son chrono idéal est le 4ème de la séance. Jules Cluzel, lui, se classe 11ème temps en 1’32.677, un temps très honorable pour le rookie de la catégorie. Sylvain Guintoli, enfin, est le meilleur tricolore de cette séance : quatrième chrono, et donc seconde ligne provisoire en 1’31.792, le Français semblait en avoir encore sous le poignet, mais a signé des chronos très réguliers tout au long de la session, ce qui est de très bonne augure pour la course.

Sylvain Guintoli dans la pitlane, partant pour signer son 4ème chrono.

Sylvain Guintoli dans la pitlane, partant pour signer son 4ème chrono. (Source : ©OffBikes)

-
Demain, il est prévu que la météo s’améliore et que la température ambiante gagne 10°C, un progrès que la majorité des pilotes espèrent, deux semaines seulement après la manche ensoleillée de Monza. Les séances et la Superpole devraient donc se dérouler sur piste sèche, pour leur plus grand plaisir !

(Pour visionner toutes nos photos de ce week-end Anglais à Donington Park, c’est ici : SBK 2013 / Donington)

-Donington – FIM Supersport World Championship – QP1
1. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 1’43.642
2. Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 1’44.75
3. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 1’45.294
4. Gabor Talmacsi (Prorace) Honda CBR600RR 1’45.309
5. Jack Kennedy (Rivamoto) Honda CBR600RR 1’45.718
6. Christian Iddon (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 1’45.770
7. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 1’45.873
8. Raffaele De Rosa (Team Lorini) Honda CBR600RR 1’46.133
9. Andrea Antonelli (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 1’46.141
10. Alex Baldolini (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 1’46.228
11. Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 1’47.006
12. Luca Marconi (PTR Honda) Honda CBR600RR 1’47.089
13. Massimo Roccoli (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 1’47.223
14. Riccardo Russo (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 1’47.259
15. Roberto Rolfo (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 1’47.292
16. David Linortner (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 1’47.432
17. Luca Scassa (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 1’47.523
18. Billy McConnell (Smiths Triumph) Triumph Daytona 675 1’47.841
19. Balazs Nemeth (Complus SMS Racing) Honda CBR600RR 1’48.153
20. Vladimir Ivanov (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 1’48.351
21. Sheridan Morais (PTR Honda) Honda CBR600RR 1’48.487
22. Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 1’49.032
23. Riccardo Cecchini (Team Lorini) Honda CBR600RR 1’49.062
24. Imre Toth (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 1’49.069
25. Alex Schacht (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 1’49.875
26. Glen Richards (Smiths Triumph) Triumph Daytona 675 1’51.392
27. Tony Coveña (Nito Racing) Kawasaki ZX-6R 1’51.600
28. Nacho Calero Perez (Honda PTR) Honda CBR600RR 1’52.149
29. Mitchell Carr (AARK Racing) Triumph 675 R 1’53.288
30. Matt Davies (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 1’55.300
31. Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 1’55.37
32. Sam Hornsey (RLR Motorsports) Suzuki GSX-R600 1’57.397
33. Yves Polzer (Team MRC Austria) Honda CBR600RR 1’58.829
-
-
-
Donington – FIM Superbike World Championship – QP1
1. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 1’30.278
2. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 1’31.560
3. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 1’31.571
4. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 1’31.792
5. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 1’31.940
6. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 1’31.978
7. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 1’32.094
8. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 1’32.103
9. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 1’32.242
10. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 1’32.261
11. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 1’32.677
12. Niccolò Canepa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 1’33.174
13. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 1’33.205
14. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 1’33.402
15. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 1’33.530
16. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 1’34.198
17. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 1’34.405
18. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 1’38.050
19. Alexander Lundh (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 1’37.334
Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...