WSBK 2015 : Nouveau règlement officiel de la catégorie Superbike.

Rédigé par . Posté dans News, Superbike, WSBK.

Tagged: , ,

Publié le 14/06/2014 avec Aucun Commentaire

Le règlement du Championnat du Monde WSBK concernant la catégorie Superbike en 2015 a été officiellement publié aujourd’hui par la FIM.

evoduc

Les points importants sont les suivants :

La catégorie Superbike revient à une même base de règlement technique pour 2015, et ce règlement sera basé sur celui actuel de la catégorie EVO. La transition s’est donc passée comme prévu, 2015 marque le retour à une catégorie unique, et le nom « EVO » disparaît. Cependant, plusieurs améliorations ont été concédées, à ajouter au règlement actuel.

En termes de châssis, le règlement 2014 est en majeure partie inchangé. Seules les tolérances appliquée aux mesures sont supprimées.

C’est au niveau du moteur que les changements sont les plus notables, notamment en matière d’améliorations possibles (notamment les abres à cames qui sont maintenant libres, et un nombre proportionnel de boîte de vitesse limité pour la saison).

En matière d’électronique, le Championnat du Monde Superbike autorise la poursuite du développement des systèmes électroniques de pointe par les manufacturiers, mais à la condition que chaque système soit accessible à toutes les équipes utilisant une machine du même constructeur. Chaque système sera appelé « Superbike Kit System » et devra respecter (entre autres) les points suivants :
- être accessible à toutes les équipes des Championnats FIM
- utiliser un logiciel préalablement approuvé
- le logiciel de chaque équipe usine devra être accessible à toutes les autres équipes à trois reprises durant la saison
- son prix devra être de 8000 euros (soit peu important comparé aux 50 000 euros environ d’électroniques actuellement utilisé par le team officiel Kawasaki)
- alternativement, le kit Superstock pourra être utilisé selon le règlement EVO 2014, pour encourager la participation des WildCards

La FIM prévoit également d’augmenter l’accessibilité du système « Ride By Wire » – interface électronique entre la poignée d’accélérateur et le moteur, qui donne une réponse idéale de la puissance. Il répondra aux mêmes exigences que le kit électronique global, et notamment de devoir être accessible à toutes les équipes utilisant une machine du même constructeur.

En revanche, la demande qui avait été faite par les constructeurs d’augmenter le nombre de moteurs autorisés pour la saison a été refusée.

-
Source : FIM.
Photo : ©OffBikes

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...