GP de Grande-Bretagne 2013 : résumé et réactions des séances qualificatives MotoGP, Moto2 et Moto3

Rédigé par . Posté dans Moto2, Moto3, MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , , ,

Publié le 31/08/2013 avec Aucun Commentaire

Dernier des trois GP consécutifs, Silverstone marquera probablement l’un des tournants les plus importants pour la course au titre de chacune des catégories. Sous une météo clémente, retour sur les essais qualificatifs du GP de Grande-Bretagne.

MotoGP : Marquez et Lorenzo, à celui qui craquera

Encore une fois, les séances libres FP1, FP2 et FP3 pour les sélections Q1/Q2 ont été dominées à tour de rôle par Marc Marquez et Jorge LorenzoStefan Bradl et Alvaro Bautista réussissent à intercaler leur Honda privée aux 3ème et 4ème positions (seuls pilotes en 2’02) devant Dani Pedrosa. Le pilote Honda Repsol s’est servi de la séance libre FP4 pour améliorer ses temps du weekend avec un temps en 2’02.060 (contre 2’02.049 pour Jorge Lorenzo). La palme de ces séances libres revient à Cal Crutchlow qui a lourdement chuté à deux reprises. Sans gravité pour le pilote (et le moteur de la Yamaha M1), mais le résultat n’est pas le même pour le reste de la moto. Il devra se contenter d’une seule moto pour les qualifications. Les grands perdants au jeu des sélections sont Andrea Iannone (11), Bradley Smith (12) et Michele Pirro (17). Aleix Espargaro, qui chute en FP4, clôt le Top10 en étant le 1er pilote CRT. Une fracture de l’auriculaire et des douleurs au cou l’écartent toutefois de la Q2.

Lorenzo, Silverstone 2013

Jorge Lorenzo à la lutte avec Marc Marquez, seuls au monde durant la Q2. (Photo : Yamaha Factory).

La Q1 permet de sauver Bradley Smith et Colin Edwards. Randy De Puniet échoue en 3ème position à seulement 0.006 seconde. Durant la Q2, la bagarre pour la pole position se résume purement et simplement à un duel psychologique entre les deux Espagnols en lutte pour le titre, Jorge Lorenzo et Marc Marquez. La barre fatidique des 2’02 est passée dès le début de séance. Le pallier passe de surcroit sous les 2’01 en toute fin de séance avec un temps extraordinaire de 2’00.691 pour Marc Marquez. Mais le leader du classement provisoire reste humble : « Lorenzo est le favori pour demain. Il a tenu un bon rythme durant la FP4. Nous essaierons de rester aussi proches de lui en course que durant la FP4. »

Pour la dernière place de la 1re ligne, c’est Cal Crutchlow qui l’emporte au détriment de Stefan Bradl et de Dani Pedrosa. Le pilote Honda Repsol pourtant rapide durant cette Q2 (et ce, depuis la FP4) avec un temps de 2’01.624 doit s’incline face aux deux pilotes satellites.

Sur ses terres, Crutchlow déclare : « Bien, c’était juste un samedi normal pour moi à Silverstone ! Après ce qui s’est passé en 2011 et 2012, la dernière chose dont j’avais besoin était une chute, donc en avoir deux était même pire. Ces deux chutes ont eu lieu dans des secteurs très rapides et je suis reconnaissant de ne pas avoir été blessé, bien que mon bras droit est enflé et douloureux puisque recouvert d’abrasions. La première chute était de ma faute puisque le pneu avant était trop froid. Concernant la seconde, en raison de mon bras endolori, je ne pouvais pas retenir la moto sur le freinage [...] Après tout ce qui s’est passé ce matin, c’est bien d’être en première ligne, mais l’écart avec Marc et Jorge est assez important et il sera difficile de les battre demain. »

Tout comme durant les essais du GP de République-Tchèque, sur la liste des grands perdants de cette qualification figure Valentino Rossi (6ème, en 2ème lige) qui semble encore avoir des difficultés avec les réglages de sa M1 par comparaison de son coéquipier depuis le GP d’Indianapolis. En l’absence d’Aleix Espargaro, Colin Edwards, en constante progression depuis Indianapolis, signe le 11ème temps, sa meilleure prestation cette saison sur la grille de départ.

Moto2 : Johann Zarco en première ligne

Nous le savons, les séances libres permettent de peaufiner les réglages pour les essais qualificatifs et la course de dimanche. Mais la séance libre FP3 est marquée par la superbe pole provisoire de Johann Zarco qui mène devant Scott Redding et Takaaki Nakagami. Pol Espargaro est plus loin, avec la 7ème position. Voilà qui ne peut que présager d’une séance qualificative intéressante.

À noter que Pol Espargaro est devancé par Danny Kent dont le contrat au sein de l’équipe Tech3 vient d’être prolongé pour 2014, (bien que le pilote anglais était déjà en possession d’un contrat pour deux saisons). Hervé Poncharal, le team manager de l’équipe Tech3 déclare : « Je suis ravi de confirmer que Danny va rester avec l’équipe Tech 3 Racing en 2014. J’ai toujours cru que Danny a un talent incroyable et durant les deux dernières courses, il a pu montrer le potentiel que nous connaissons de lui. C’est un travail très difficile de passer de la Moto3 à la Moto2, mais notre référence a toujours été Sandro Cortese, qui a remporté le titre Moto3 en 2012 et qui a toujours été proche de Danny. Il est sur une moto largement considérée comme la meilleure du Championnat du Monde Moto2 et il a le même nombre de points que Danny. Cela montre que nous avons réalisé du bon travail ensemble. Danny a fait un grand pas en avant depuis la pause estivale et sa vitesse à Brno le week-end dernier était un signe clair qu’il est plus confiant et à l’aise en Moto2. Il a continué sur le même élan ce week-end, et je suis très optimiste que nous allons le voir se battre pour le Top10 dans les dernières courses. Et je n’ai absolument aucun doute que, en 2014, il se battra pour la victoire. »

Durant la QP, Danny Kent chute à la mi-séance et endommage sa moto. Sa séance se termine donc prématurément. Takaaki Nakagami est à la lutte avec les deux pilotes Pons : Esteve Rabat et Pol Espargaro. Le japonais domine et la tendance est inversée en première partie de séance puisque c’est Scott Redding qui laisse ses adversaires se jouer la pole position provisoire. En fin de séance, la lutte fait rage entre Esteve Rabat, Scott Redding, Johann Zarco et Pol Espargaro. Le pilote français s’empare de la 3ème position sur la grille. Scott Redding échoue à +0.039 seconde de la pole position pour son GP national et Takaaki Nakagami signe ici sa troisième pole position de la saison (avec Le Mans, Brno).

Les couleurs de Scott Redding pour son GP à domicile. Il devra se contenter la 2ème position sur la grille. (Photo : Team Marc VDS).

Les couleurs de Scott Redding pour son GP à domicile. Il devra se contenter de la 2ème position sur la grille. (Photo : Team Marc VDS).

Esteve Rabat, qui prendra la place de Scott Redding dans l’équipe Marc VDS la saison prochaine, récupère la 4ème position juste devant Tom Luthi et Pol Espargaro, perdant de ces séances d’essais. Avec 12 pilotes classés dans la même seconde, pour la course demain, il sera difficile de déterminer un gagnant.

Louis Rossi récupère la 21ème position sur la grille. Selon Michel Turco (Moto-Revue), pour garder sa place en Moto2 la saison prochaine au sein de l’équipe Tech3, le pilote français devra progresser rapidement et terminer dans le Top15 final.

Moto3 : Viñales revient

Sur le circuit rapide de Silverstone, en Moto3, les essais libres voient le « retour » des KTM avec la démonstration de Maverick Viñales. Au classement des temps combinés, l’espagnol signe un temps en 2’14.003 à près de 0.5 seconde devant son principal prétendant au titre Luis Salom. Alex Rins et Alex Marquez suivent ensuite. Miguel Oliveira coupe la suprématie KTM avec sa Mahindra. Alexis Masbou est le 1er pilote Honda en 7ème position.

Maverick Viñales frappe fort aujourd'hui et s'impose comme le favori pour la cours de demain. (Photo : Team Calvo KTM).

Maverick Viñales frappe fort aujourd’hui et s’impose comme le favori pour la cours de demain. (Photo : Team Calvo KTM).

Durant la QP, Luis Salom impose son rythme dès le début. Mais Maverick Viñales montre son véritable talent à quelques minutes de la fin de séance avec un superbe temps de 2’13.507. il forme la première ligne de la grille de départ en compagnie d’Alex Rins à +0.2 seconde et Luis Salom à +0.4 seconde. Le Majorquin a été gêné durant chacun de ses tours rapides l’empêchant d’améliorer son temps et sa place sur la grille.

Nous attendions Alexis Masbou en bagarre avec les pilotes Honda, mais c’est Jack Miller qui d’octroie la 4ème place devant Jonas Folger et Alex Marquez. Le petit frère de Marc Marquez a chuté en fin de séance (high-side) sur la tête et s’est blessé la lèvre.

Côté Français, Alexis Masbou clôt le Top10 final avec un temps de 2’14.995 (soit à près de 1.5 seconde d’écart sur la pole position sur ce circuit rapide) : « 10ème, ce n’est pas ce que j’espérais, mais on a le rythme pour faire une bonne course… Le premier tour va être très important ! »

Alan Techer, en grande difficulté sur le tracé de Silverstone, se classe en 28ème position sur la grille de départ.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...