Sepang Test (J3) : Jorge Lorenzo seul au monde en Malaisie

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , ,

Publié le 03/02/2016 avec Aucun Commentaire

La dernière journée du premier test hivernal à Sepang vient de se terminer. Les premières tendances de la saison commencent à prendre forme. Avant de résumer la dernière journée, rappelons les faits.

Jorge Lorenzo est le 'vainqueur' incontesté de ce premier test à Sepang. (Photo : Yamaha MotoGP)

Jorge Lorenzo est le ‘vainqueur’ incontesté de ce premier test à Sepang. (Photo : Yamaha MotoGP)

Michelin, entre inquiétude et plébiscite

Loris Baz a été le ‘miraculé’ de la deuxième journée. Le Français a été victime d’une chute à haute vitesse en ligne droite. La cause : un pneu arrière qui a explosé, « Nous avons bien analysé la moto et tout était en place. Personnellement, je pense plutôt à un problème sur le pneu. J’ai été victime d’une grosse chute, mais je m’en tire bien. On va dire que c’est mon jour de chance, » expliquait Baz.

Si Michelin a été plébiscité pour ses énormes progrès accomplis durant l’hiver en particulier sur l’avant (de nouveaux pneus ont été introduits hier), ce malheureux incident a divisé l’opinion. D’un côté, les pilotes qui saluent le travail du manufacturier français à l’image de Valentino Rossi, « J’ai essayé plusieurs pneus durant l’après-midi, certains étaient bons, d’autres choses étaient moins bonnes, mais je pense aussi que Michelin fait un excellent travail. » L’Italien précise néanmoins que Baz a été chanceux, « Loris a été très très chanceux, et nous devons dire merci, mais l’important maintenant est que Michelin puisse comprendre.« 

Je pense que Michelin a fait un excellent travail.

Valentino Rossi – Sepang Test (2e jour)

Et d’un autre côté, il y a en d’autres qui soulignent le peu de considération portée à cet incident comme Aleix Espargaro, « J’ai vu ce qu’il s’est passé et je n’ai pas aimé qu’ils rouvrent la piste avant d’analyser. Ça ne peut pas être ainsi, car c’est une situation dangereuse. Pour moi, avant de sortir à nouveau, la commission de sécurité a besoin d’être plus fort. Nous devons être un peu plus prudents. » Pour Espargaro, il est évident que la cause de cet incident est un manque de pression combiné avec une forte température.

Pour éviter ce problème à l’avenir (et de chercher un coupable), les capteurs de pression, non obligatoires aujourd’hui, pourraient être ajoutés à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la commission Grand Prix ce jeudi en Suisse.

Après plus d’une heure d’attente, les pilotes ont pu reprendre la piste, avant que le drapeau rouge soit de nouveau agité : l’utilisation du pneu tendre est désormais interdite. Mais l’usage du pneu ne semble pas gêner certain, notamment les deux pilotes Yamaha, à l’avantage de Lorenzo. Le Champion du Monde sera le seul à passer sous les 2’00. Personne ne sera capable de rivaliser avec lui.

Après la deuxième journée – Honda souffre, Casey Stoner dit « non »

Dani Pedrosa n’a réalisé que 36 tours hier, « Nous avons dû utiliser le pneu dur et sous cette température, nous n’avions presque pas de grip. Nous avons utilisé le temps pour l’électronique, mais c’était difficile de gérer ça et faire des améliorations sur la moto. Nous avons essayé différentes répartitions des masses, mais à la fin, nous n’avons pas pu tirer de conclusions. » L’Espagnol a chuté en fin de séance sans comprendre pourquoi, « Probablement car le pneu était froid, » expliquait-il.

Nous avons essayé différentes répartitions des masses, mais à la fin, nous n’avons pas pu tirer de conclusions.

Dani Pedrosa – Sepang Test (2e jour)

Bien que 4e temps, Marquez cherche encore les bons réglages sur la RC213V, pour le moment, « Demain, nous essaierons de confirmer. Nous avons utilisé le moteur ‘evo’ sur nos deux motos pour avoir la même référence électronique. »

Casey Stoner a retrouvé ses anciens rivaux en piste hier « Globalement, nous sommes satisfaits de l’électronique, du frein moteur, de l’embrayage. Il y a encore quelques paramètres à améliorer, mais nous avons recueilli suffisamment de données pour être en mesure de progresser demain. » L’Australien termine avec le 9e temps de la deuxième journée. Interrogé sur un éventuel retour à la compétition, la réponse est claire : « Non« .

Marc Marquez sauve les meubles mais termine 5e à 1.2s au classement combiné. (Photo : Honda Repsol)

Marc Marquez sauve les meubles mais termine 5e à 1.2s au classement combiné. (Photo : Honda Repsol)

Et le troisième jour – Lorenzo ‘Hammer’, Marquez sauve les meubles

Peu d’action en piste avant la mi-journée en raison de la pluie tombée cette nuit jusqu’en début de matinée. L’action s’est intensifiée vers 13h. Peu avant 14h, c’est Rossi qui mène les hostilités en 2’00.556 devant Lorenzo. Les deux pilotes Yamaha sont les deux seuls à ce moment sous la barre des 2’01. Stoner signe le 3e temps à seulement une demi-seconde de Rossi et devance Marquez, Iannone et Barbera.

La pluie s’est de nouveau abattue en début d’après-midi perturbant encore le déroulement de la séance. Il faudra attendre la fin de journée pour voir le classement s’affoler. Avec une température au sol de 37° (15°C de moins qu’hier) Lorenzo franchit d’abord la barre symbolique des 2’00 en 1’59.966 puis assomme la concurrence à quelques minutes du drapeau à damier avec un 1’59.580 près d’une seconde devant Rossi. Marquez améliore aussi en fin de séance à 1.3s devant Crutchlow qui complète la liste des pilotes sous les 2’01. Stoner termine finalement 5e de cette journée devant Pedrosa et Petrucci. Iannone, Redding et Viñales terminent le Top 10. On notera la contre-performance de Dovizioso, 13e temps aujourd’hui à plus de 2s. Baz termine 17e aujourd’hui, 19e au combiné.

Casey Stoner, 9e au combiné, un régal pour les yeux. (Photo : Ducati)

Casey Stoner, 9e au combiné, un régal pour les yeux. (Photo : Ducati)

Classement (3e jour)

Pos Pilote Temps/Écart
1 Jorge Lorenzo 1’59.580
2 Valentino Rossi 0.976s
3 Marc Marquez 1.303s
4 Cal Crutchlow 1.412s
5 Casey Stoner 1.490s
6 Daniel Pedrosa 1.581s
7 Danilo Petrucci 1.637s
8 Andrea Iannone 1.643s
9 Scott Redding 1.649s
10 Maverick Vinales 1.664s
11 Hector Barbera 1.854s
12 Aleix Espargaro 2.043s
13 Andrea Dovizioso 2.095s
14 Yonny Hernandez 2.194s
15 Pol Espargaro 2.290s
16 Bradley Smith 2.338s
17 Loris Baz 2.961s
18 Stefan Bradl 3.212s
19 Katsuyuki Nakasuga 3.360s
20 Esteve Rabat 3.432s
21 Alvaro Bautista 3.603s
22 Eugene Laverty 3.939s
Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...