Sepang Test (J2) : Danilo Petrucci mène, lourde chute de Loris Baz, Casey Stoner 9e

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , ,

Publié le 02/02/2016 avec Aucun Commentaire

Après ces deux premières journées de test à Sepang, il est encore difficile de déterminer qui est ou sera le plus rapide cette saison. Toutefois, au terme de ces deux journées, une tendance est donnée sur le travail accompli par les constructeurs durant l’hiver. Retour sur la première journée et sur cette seconde journée pour comprendre.

Danilo Petrucci, leader de la seconde journée. (Photo : Ducati Octo Pramac)

Danilo Petrucci, leader de la seconde journée. (Photo : Ducati Octo Pramac)

Après la première journée – Honda, seules contre toutes

Jorge Lorenzo s’est immédiatement montré le plus rapide hier à Sepang. Selon le Champion en titre, la raison est simple : les Michelin correspondent à son style de pilotage. Malgré un manque de sommeil causé par le jetlag, un mal de gorge et un traitement sous antibiotiques, Lorenzo s’est placé seul sous la barre des 2’01, reléguant son premier poursuivant, Valentino Rossi à plus d’une seconde. Malgré cette deuxième place, Rossi est ravi de la progression réalisée sur l’électronique, « Ce n’est pas encore au niveau de la saison dernière, mais c’est déjà bien pour piloter la moto. En particulier, le pneu avant Michelin a progressé et le feeling sur la moto est quasiment similaire à celui de l’année dernière. »

Mais là où Yamaha réussit, Honda souffre. Une sensation de déjà-vu survole cette première journée à Sepang. Pour ce test, Dani Pedrosa et Marc Marquez disposent de deux moteurs différents : celui de la saison dernière avec de nouvelles spécifications, et une nouvelle version. La version mise à jour pose un problème similaire à la saison dernière, le moteur est encore trop agressif et l’équipe tente de trouver une solution du côté de l’électronique, « Nous avons encore beaucoup de travail. En matière de réglages, nous n’avons fait que quelques ajustements, car nous étions concentrés sur l’électronique en adaptant mon style de pilotage. Ni ma position ni mon temps ne sont excellents, mais ce sera une longue présaison durant laquelle nous devrons travailler durement, » expliquait Marquez hier. Pour Pedrosa, le problème est similaire en particulier sur la phase de freinage et les sorties de virage, « Nous verrons si nous pourrons terminer le test avec un meilleur feeling que lorsque nous avons commencé. » L’objectif de l’Espagnol était d’accumuler le plus de kilomètres possible sur les Michelin.

Du côté Ducati, la tendance était déjà donnée ce week-end avec le test privé de Casey Stoner et de Michele Pirro. Le gros du travail a été produit par Pirro alors que Stoner faisait ses premiers tours de roue sur la GP15. Pour ce test, Andrea Iannone et Andrea Dovizioso disposent d’une GP15 et d’une Desmosedici GP (nom correct de la GP16). Pourtant c’est Danilo Petrucci qui se plaçait premier pilote Ducati hier sur la GP15 devant Iannone et le surprenant Hector Barbera sur la GP14.2. Hier, Iannone et Dovizioso ont seulement réalisé quelques tours au guidon de la D16 GP. Néanmoins, la firme de Borgo Panigale a placé 4 Ducati dans le Top 10.

Chez Suzuki, Aleix Espargaro et Maverick Viñales disposent d’un nouveau moteur sur le GSX-RR bien plus puissant que la version 2015. Espargaro a d’ailleurs passé cette première journée sans le traction control et été en mesure d’améliorer son temps. La firme japonaise doit encore trouver comment optimiser les performances de ce moteur.

Pour Aprilia, ce test est uniquement axé sur l’électronique, « Le feeling avec le nouvel électronique et les pneus doit être développé tour après tour, » précisait Bautista. L’équipe Gresini n’aura pas de RS-GP 2016 avant son prochain test privé au Qatar (l’équipe sera absente à Phillip Island).

Deuxième journée – La surprenante domination Ducati

L’épisode à retenir de cette matinée à Sepang est la lourde chute de Loris Baz en pleine ligne droite à près de 300km/h (voir la vidéo de nos confrères de GPOne ci-dessous). Le Français s’en sort indemne avec seulement quelques égratignures. Les raisons de cette chute sont encore inconnues (pneus, suspensions ou moteur), mais selon nos informations, le pneu serait pointé du doigt. Par mesure de précaution, Michelin a décidé de retirer le pneu le plus tendre de l’allocation pour déterminer la cause de cette chute. Des techniciens Michelin sont venus récupérer les morceaux de gommes sur la piste pour mener l’enquête à Clermont-Ferrand.

La surprise de cette journée vient de Petrucci. L’Italien de l’équipe Pramac signe le meilleur temps du test en s’approchant de la barre des 2’00 (2’00.095). Derrière lui, c’est une autre Ducati qui occupe la deuxième place jusqu’à quelques minutes avant le drapeau à damier, la GP14.2 de Barbera. Le coéquipier de Loris Baz, 6e hier devant Marquez, devance alors Lorenzo de 0.8s. Marquez, 4e, ferme la marche des pilotes sous la barre des 2’01.

Rappelons que cette séance a été longuement interrompue par drapeau rouge en raison de la chute de Baz. À la mi-journée, Pedrosa et Rossi pointent alors 8e et 9e respectivement derrière Redding, Iannone et Viñales, premier pilote Suzuki.

Malgré l’usage du pneu plus dur et les fortes températures, Rossi, Lorenzo, Crutchlow, A. Espargaro et Stoner feront partie des rares capables d’améliorer en fin de séance. Rossi passe d’abord 7e, puis 5e en 2’01.021 derrière Marquez . Lorenzo s’offre un 2’00.637 puis un 2’00.155 sur pneu dur. Pendant ce temps, Stoner prend le 8e temps en 2’01.103 à seulement 1s du meilleur temps avec de rétrograder 9e lorsque Crutchlow vient s’intercaler entre Marquez et Rossi en 5e place.

En dehors de la chute de Baz (19e), Lorenzo, Rabat (17e), P. Espargaro (15e, deux fois), Pedrosa (12e) et Hernandez (13e) ont eux aussi chuté aujourd’hui, sans conséquence pour les pilotes.

 Classement J2

Pos Pilote Moto Temps/Écart
1 Danilo Petrucci Ducati 2’00″095
2 Jorge Lorenzo Yamaha 0’060
3 Héctor Barberá Ducati 0’292
4 Marc Márquez Honda 0’748
5 Cal Crutchlow Honda 0’804
6 Valentino Rossi Yamaha 0’926
7 Scott Redding Ducati 0’954
8 Andrea Iannone Ducati 0’957
9 Casey Stoner Ducati 1’008
10 Bradley Smith Yamaha 1’012
11 Maverick Viñales Suzuki 1’326
12 Dani Pedrosa Honda 1’380
13 Yonny Hernández Ducati 1’549
14 Andrea Dovizioso Ducati 1’628
15 Pol Espargaró Yamaha 1’897
16 Aleix Espargaró Suzuki 1’997
17 Tito Rabat Honda 2’233
18 Stefan Bradl Aprilia 2’277
19 Loris Baz Ducati 2’516
20 Katsuyuki Nakasuga Yamaha 2’596
21 Alvaro Bautista Aprilia 2’781
Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...