Roberto Locatelli : « La KTM a pris énormément d‘avance. »

Rédigé par . Posté dans Moto3, MotoGP, News.

Tagged: , , , , , , , , ,

Publié le 29/05/2013 avec 3 Commentaires

À l’occasion du GP de France au Mans il y a bientôt deux semaines, OffBikes a interrogé Roberto Locatelli, ancien champion du monde 125cc et directeur technique du Team Italia FMI, au sujet de son jeune pilote Romano Fenati, espoir de la catégorie depuis ses superbes performances de 2012. D’humeur bavarde, l’Italien s’est aussi confié au sujet de deux autres talents transalpins.

Roberto Locatelli dans les paddocks du circuit Bugatti du Mans, lors du GP de France 2013.

Roberto Locatelli dans les paddocks du circuit Bugatti du Mans, lors du GP de France 2013.

-

  • Que doit-on attendre de Romano Fenati cette saison ?

Aujourd’hui, pour courir en Moto3 et être performant, il faut travailler encore plus que l’année passée. C’est normal qu’il y ait des changements et un favori tous les ans, et cette année, le favori en Moto3 est KTM. Romano Fenati a beaucoup de travail à effectuer, car l’année dernière, il était encore jeune et il n’avait peut-être pas la préparation nécessaire pour faire de grandes choses. Le soucis est que cette année, les motos sont beaucoup moins égales que l’année passée : la KTM a énormément évolué pendant l’inter-saison, et a pris beaucoup d’avance. Mais pour autant, le team ne changera pas de marque, nous sommes très contents de travailler avec Honda et FTR, et nous allons faire ce qu’il faut pour que la machine évolue suffisamment pour se battre aux côtés des KTM.

  • Et pour Francesco Bagnaia, quelles-sont les difficultés ?

Francesco Bagnaia a encore un peu plus de travail à effectuer que Romano, et surtout un travail différent. Il revient juste d’une blessure au bras en Espagne, et il a beaucoup travaillé pour se consolider et se perfectionner sur le plan physique. Qui plus est, il découvre chaque circuit, pour lui tous les tracés sont nouveaux. Il a couru pendant trois ans en Championnat d’Espagne, et ne connaît pas d’autre circuits Européens, il va donc avoir beaucoup d’apprentissage à réaliser.

  • Que penses-tu du potentiel de Luca Marini ?

Luca Marini est parent avec un très grand pilote (Valentino Rossi, NdR), et je pense que c’est la chose la plus importante à noter. C’est un garçon très serein malgré le poids que cela lui met sur les épaules. Mais il est très passionné, il a du talent, et il travaille côte à côte avec la Fédération Italienne de Moto, donc il est fort possible qu’un bel avenir l’attende. Il faut simplement qu’il garde sa tranquillité et sa sérénité.

-
Merci à Roberto Locatelli pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...