Podium pour Rossi et Lorenzo à Misano

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , , ,

Publié le 11/09/2016 avec Aucun Commentaire

Il fallait remonter au Grand Prix de France pour retrouver les deux pilotes Yamaha, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi, sur le podium à l’arrivée. Au Mans, l’avantage était donné à Lorenzo, vainqueur.

À Misano, Rossi occupe la deuxième place devant son coéquipier. L’Italien (180 points) creuse l’écart de 4 points supplémentaires sur le Majorquin (162) au classement provisoire.

r8f9h9kib9wma0q3mqrj

Photo : Yamaha MotoGP.

Si la victoire a été accueillie à bras ouverts par Pedrosa, Rossi n’a pas caché sa déception à l’arrivée. L’Italien espérait offrir une nouvelle victoire à son public dont la dernière remonte au Grand Prix de Saint-Marin 2014, « Le week-end a été bon et nous avons bien travaillé, » confie toutefois Rossi. « Nous avons fait le bon choix de pneus et nous avons fait un bon départ en poussant au maximum.« 

« Je savais que j’avais un bon rythme en tête, mais Pedrosa est ensuite apparu. J’ai essayé de résister, mais il était trop fort et trop rapide. Si je n’étais pas à Misano, évidemment je serais content, mais aujourd’hui c’était important.« 

Alors que Marquez termine au pied du podium, Rossi remonte de sept points au classement provisoire, « L’écart est encore trop important, » avoue Rossi. « Il ne reste que cinq courses, mais c’est toujours un bon sentiment de terminer devant Marquez. Cela signifie que vous venez de boucler une bonne course, car Marquez est toujours rapide.« 

Au sujet des pneus, Rossi a opté pour le médium à l’avant et à l’arrière, « Pour moi, personnellement, il n’était pas possible de faire le même choix que Dani. Tout le monde doit comprendre et trouver son bon choix de pneus.« 

Pedrosa semblait intouchable sur le durée de la course, « J’étais trop fatigué pour comprendre, » explique Rossi sur la progression de Honda depuis Brno. « Ils travaillent beaucoup sur l’accélération en courbe.« 

Lorenzo sur le podium

Le dernier podium de Lorenzo remonte au Grand Prix d’Autriche. Toutefois, le Champion en titre est déçu de cette course à Misano, « Je ne peux pas être vraiment content, » confie-t-il. « Mais je ne peux pas être entièrement déçu non plus. Dani était clairement plus rapide que nous. Il mérite cette victoire, car il se bat beaucoup. Aujourd’hui ce n’était pas journée et ils étaient plus rapides.« 

Concernant les pneus, « Opter pour le dur était la plus mauvaise option alors que le médium était bon. Je n’ai jamais essayé le tendre et nous ne saurons jamais.« 

Photo : Yamaha MotoGP.

Photo : Yamaha MotoGP.

Un échange tendu

Une question a été posée au duo Yamaha au sujet du dépassement de Rossi sur Lorenzo du début de course, ce à quoi Rossi répond : « Doubler à Misano est toujours un peu difficile. Je voulais essayer dès le début pour changer la donne. Au Mugello, j’étais derrière Lorenzo et j’ai été malchanceux en cassant mon moteur. Cette fois-ci, j’ai tenté de rester devant.« 

Pour le Majorquin, ce dépassement était bien trop agressif et inutile à ce stade de la course, « Si vous vous posez cette question, c’est parce que cette manoeuvre était agressive, » explique-t-il. « Dans le cas contraire, vous ne vous la poseriez pas. Vous pouvez avoir une opinion différente. La mienne est que ce dépassement était peut-être un peu trop agressif. Il n’avait pas besoin de le faire, mais c’est son style, d’autres pilotes sont plus propres.« 

Rossi n’a apparemment pas apprécié ces derniers mots et un échange houleux est né entre les deux pilotes, « Ce n’est pas vrai, essaie de regarder une nouvelle fois, » déclare Rossi. « Si je ne relève pas la moto, nous tombons. Peut-être que tu ne tombes pas, mais moi je chute, » répond Lorenzo.

« Ce n’est pas vrai. Je ne sais pas quoi dire pour toi ou pour Marquez à Silverstone lorsqu’il m’a doublé de nombreuses fois ainsi, » insiste Rossi. Lorenzo de répondre,  »C’est ton opinion. C’est la mienne. Ne ris pas, respecte-la. La Direction de Course en aura une autre. Si je ne relève pas la moto, je tombe.«  Rossi termine, « Je ne suis pas d’accord.« 

Voilà qui révélé au grand jour ce que les deux pilotes Yamaha étaient parvenus à cacher jusque là à savoir une relation brisée depuis le titre du Majorquin en 2015.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...