[Pilotes Français : Objectif 2014] Matthieu Lussiana (Superstock1000) : « Disposer des conseils de pilotage d’Alex Barros sera un vrai bonus pour mon avenir. »

Rédigé par . Posté dans Dossiers, Pilotes Français : Objectif 2014, Superstock 1000, WorldSBK.

Tagged:

Publié le 13/03/2014 avec Aucun Commentaire

Nouvel épisode du dossier Pilotes Français : Objectif 2014 consacré cette fois à Matthieu Lussiana, un des acteurs tricolores de la catégorie Superstock1000 l’année dernière, croisé à plusieurs reprises dans les paddocks du mondial Superbike.

La saison prochaine, Matthieu resigne pour la même catégorie et dans la même structure, mais il courra parallèlement au Brésil pour l’équipe officielle d’Alex Barros sur une BMW HP4 en catégorie GP1000. Une aventure exotique dont il souhaite évidemment tirer le meilleur profit…

Retour sur sa saison 2013, et panorama de ses opportunités en 2014.

Matthieu Lussiana sur sa Kawasaki ZX-10R. (Photo : ©DR)

Matthieu Lussiana sur sa Kawasaki ZX-10R. (Photo : ©DR)


Matthieu Lussiana
en quelques dates :

Naissance le 08/09/1988
2006 - Vice Champion de France 125cc
2007 - Vainqueur du Trophée Pirelli 600cc
2008 - 18ème de la coupe d’Europe Superstock600
2009 - Participation ponctuelle à la coupe FIM Superstock1000
2010 - 17ème de la coupe FIM Superstock1000
2011 - Participation aux 24H du Mans
Participation ponctuelle à la coupe FIM Superstock1000
2012 - 12ème de la coupe FIM Superstock1000
Vainqueur des 2 dernières manches du Championnat Brésilien
2013 - 11ème de la coupe FIM Superstock1000
2ème de la course d’endurance des 500 Miles d’Interlagos au Brésil

La BMW HP4 sur laquelle Matthieu roulera en Championnat GP1000 au Brésil. (Photo : ©DR)

La BMW HP4 sur laquelle Matthieu roulera en Championnat GP1000 au Brésil. (Photo : ©DR)

Propos recueillis par : Line.

  • Quel bilan fais-tu de ta saison 2013 en Superstock1000 ? 

En ce qui concerne ma saison 2013, le plus gros point positif a été mes résultat, car nous n’avions pas le budget nécessaire pour faire la moindre séance d’essais avant la saison, ni même pendant la trêve, et malgré ça j’ai réussi à faire de bons chronos à chaque qualification, et de plutôt bonnes courses.

  • Penses-tu que la catégorie est égalitaire en termes de moyens techniques et de performances mécaniques ? 

Niveau matériel, pour moi les motos sont plus ou moins équivalentes. Je veux dire par là que si le châssis est bien réglé, il m’était possible de monter sur le podium même si je ne disposais pas forcément de certaines pièces que les équipes officielles avaient sur leurs machines.

  • Cette année, tu repars pour la même aventure – ta propre structure, dans la même catégorie. Qu’est ce qui sera différent ?

Je repars effectivement sur une Kawasaki ZX-10R préparée par mon père. Nous avons réussi à trouver des partenaires pour cette année, donc nous allons pouvoir développer la moto avant et pendant la saison. La seule différence avec l’année passée résidera dans la structure en elle-même, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment !

  • Il semblerait que tu roules également pour le team d’Alex Barros en Championnat Brésilien. Peux-tu nous en dire plus sur cette expérience ?

C’est directement Alex qui m’a contacté cet hiver et m’a demandé si j’etais intéressé pour intégrer son team. J’ai répondu oui, car c’est une équipe qui est très professionnelle. Avant cela, je travaillais avec mon ancien coéquipier pour monter notre propre structure, mais cela ne s’est pas fait : pas assez de temps ni d’argent. Pour moi, cela me servira à montrer le niveau des pilotes du Superstock, et me permettra d’apporter mon expérience pour pouvoir faire évoluer le niveau de ce Championnat émergeant et à l’importance grandissante. Je suis attaché au Brésil simplement parce que les Brésiliens me donnent ma chance pour avancer, et qu’il y a plus d’avenir pour moi là-bas qu’en France. Par exemple, disposer des conseils d’Alex Barros pour m’aider dans mon pilotage sera pour moi un bonus pour l’avenir, car mis a part les conseils de mon père, je n’ai jamais bénéficié de l’aide d’un coach.

  • Comment t’es-tu préparé cette hiver pour cette nouvelle saison ?

Je prépare aujourd’hui encore cette saison aussi bien physiquement que mentalement, toujours seul. Je fais mes programmes selon mes besoins : je mélange vélo de course, footing, boxe, tout en évitant les sports a risques que j ‘aime pourtant beaucoup, comme le roller en skate park ou le breakdance.

  • Quand et comment se sont passés tes premiers essais sur la machine ?

Mes premiers essais ont été positifs, je me sens bien sur la moto, je dois travailler encore sur mon châssis car je rencontre des problèmes de grip aussi bien sur l’avant que sur l’arrière. J’ai encore des séances de prévu avant la première course, dont la semaine prochaine à Nogaro, donc voilà les points sur lesquels je vais travailler.

  • Quels sont tes objectifs principaux en 2014 ? 

D’abord être Champion du Brésil, puis un Top 3 au classement général en Superstock1000… et peut-être une WildCard en mondial Superbike !

-
Un grand merci à Matthieu Lussiana pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...