WSBK Phillip Island 2014 : courbes Superbike et Supersport

Rédigé par . Posté dans Statistiques, Superbike, Supersport, WSBK.

Tagged: , , , ,

Publié le 23/02/2014 avec Un commentaire

Première course de la saison en Superbike, et première victoire de la Suzuki grâce à l’impressionnant Eugene Laverty. Il devance Marco Melandri et notre tricolore Sylvain Guintoli, auteur de la pôle position et qui a mené une grande partie de la course. Parmi les autres Français, Loris Baz termine 5ème, Fabien Foret 12ème et Jérémy Guarnoni 14ème. En catégorie EVO, David Salom et sa Kawasaki ont pris le dessus sur Niccolo Canepa et sa Ducati, les deux hommes s’étant montrés largement supérieurs aux autres et terminant respectivement 9ème et 10ème.

Phillip Island est la course Française du mondial Superbike, et Sylvain Guintoli vient de le prouver en remportant la deuxième course devant nul autre que son compatriote Loris Baz. Les deux Français ont mené tour à tour cette course démentielle avant d’être remontés par Eugene Laverty et sa Suzuki qui ont pris la tête, tandis que Tom Sykes se faisait menaçant. Malheureusement, la Japonaise a renoué avec son passé capricieux, et le moteur d’Eugene Laverty a subitement cassé, enfumant ses poursuivants et le forçant à l’abandon. L’huile laissée sur la piste après cet incident, la course a été arrêtée par drapeau rouge, offrant la victoire au leader Sylvain Guintoli devant Loris Baz qui s’est démené toute la fin de course pour ne pas laisser son coéquipier reprendre le dessus. Fabien Foret termine 12ème et Jérémy Guarnoni 16ème. En EVO, David Salom signe un superbe doublé sur sa Kawasaki.

Sylvain Guintoli repart de Phillip Island en tête du championnat devant Loris Baz. (Photo : Aprilia)

Sylvain Guintoli repart de Phillip Island en tête du championnat devant Loris Baz. (Photo : Aprilia)

En Supersport, la course a été remportée par le Français Jules Cluzel sur la MV Agusta. Interrompue par drapeau rouge après la casse moteur de l’infortuné Jack Kennedy, laissant de l’huile sur la piste, la course a repris pour seulement 5 tours. Pour ce sprint, les pilotes se sont alignés selon leurs positions leur de l’interruption, Florian Marino et Jules Cluzel se retrouvant en 2ème ligne.

Kenan Sofuoglu est parti en tête suivi de Florian Marino, vite dépassé par Michael VD Mark mais rebondissement, les deux hommes de tête chutent au même endroit. Florian Marino mène alors la course un tour complet avant de commettre une erreur et de laisser la tête à Kev Coghlan, repris dans le dernier tour par Jules Cluzel. Florian Marino termine 4ème. En s’imposant dès maintenant, il prouve qu’il est un concurrent sérieux pour le titre et repart avec 25 point d’avance sur Kenan Sofuoglu, grand favori de la catégorie.

Première apparition de la MV Agusta et première victoire de Jules Cluzel. (Photo : Yakhnich)

Première apparition de la MV Agusta et première victoire de Jules Cluzel. (Photo : Yakhnich)

Nous rappelons que ces courbes sont interactives. Ainsi, vous pouvez confronter les pilotes encliquant sur les noms correspondants pour les cacher/afficher. Il est aussi possible de zoomer sur une zone précise en sélectionnant la partie correspondante. Enfin, vous pouvez exporter les courbes au format que vous désirez (bouton à droite de chaque graphique).

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...