Rencontre Freddie Spencer et Marc Marquez : l’organisation – Partie II

Rédigé par . Posté dans News.

Tagged: , , , , , , , ,

Publié le 01/08/2013 avec Aucun Commentaire

Au terme de la Fête de la Moto à Bordeaux, et de la rencontre entre Marc Marquez et Freddie Spencer (voir partie 1 et partie 2) le weekend du 8 juin, nous avons interrogé Georgy Ladarre de la concession Honda TRAJECTOIRE de Bordeaux et Francois Royer du magasin Maxxess de Bordeaux, au sujet de la préparation et de l’organisation d’un tel événement unique en France.

Retrouver l’interview exclusive de Marc Marquez et de Freddie Spencer ici.

La rencontre Marquez/Spencer. (Photo : TRAJECTOIRE Honda Bordeaux).

La rencontre Marquez/Spencer. (Photo : TRAJECTOIRE Honda Bordeaux).

  • Depuis combien de temps était prévue la visite de Freddie Spencer ?

Depuis fin janvier 2013. En appelant Gil Michel (ex-collaborateur de chez Honda France) lui présenter mes vœux pour la nouvelle année, c’est alors qu’il ma dit qu’il travaillait sur le projet de la tournée de Freddie Spencer en Europe. Je lui ai donc raconté ce qu’il se préparait pour les 10ans du Groupe Moto Bordeaux et notre souhait de vouloir marquer les esprits pour cet anniversaire. Ainsi, nous avons décidé faire venir Freddie Spencer à Bordeaux.

  • Comment s’est déroulée l’organisation de ce tel événement ?

Avec Freddie Spencer, cela a été très simple dans la mesure où il est quelqu’un de très accessible. Par conséquent, cela a été réglé rapidement en quelques mails. Il n’avait pas d’exigences particulières et pouvait même être la dès le vendredi si on le souhaitait. Toutefois, puisque la journée principale de la Fête de la Moto était le samedi et que nous avions pris connaissance de la présence de Marc Marquez dès le vendredi, nous avons décidé de ne le faire venir que sur la journée du samedi afin d’éviter le chevauchement des deux événements.

Néanmoins, il faut savoir que si nous avons eu la chance d’avoir Marc Marquez ce weekend-là, c’est surtout parce que la venue de Freddie Spencer était déjà calée et que l’on avait déjà choisi la date du 8 juin qui tombait exactement entre le Grand Prix d’Italie et le Grand Prix de Catalogne. Nous avons tout de même anticipé sa venue afin de proposer un grand événement à nos clients. De plus, tout s’est accéléré lorsque Marc Marquez a battu le record de Freddie Spencer durant le GP d’Austin. Nous avons alors insisté sur le fait que la venue de Freddie Spencer était déjà validée depuis fin janvier.

  • Ce qui implique donc que vous étiez chez Honda Trajectoire, directement en relation avec Freddie Spencer pour sa venue ?

Oui, mais surtout pour prévoir un minimum l’organisation de la journée avec notamment les séances de dédicaces sur les différents points de vente ou bien la création des maquettes (t-shirts, posters et cartes postales) que nous offrions  à nos clients.

  • En termes de budget, sans donner particulièrement de chiffres, que représente le coût d’un tel événement ?

On estime que cet événement avec Freddie Spencer représente environ 5% du coût global de l’organisation de la Fête de la Moto, ce qui est vraiment infime. Freddie n’était vraiment pas exigeant, le coût de l’organisation pour sa venue est resté symbolique.

  • Avez-vous eu des obligations commerciales liées à la venue de Freddie Spencer ? Concernant la publicité ou la communication ?

Freddie nous a laissés complètement libres quant à la communication que l’on souhaitait faire pour cet événement. Notamment dans l’élaboration des posters ou des cartes postales qui ont servi pour les dédicaces. Concernant le t-shirt que nous avions ce jour-ci, il n’était pas du tout au courant, c’était une surprise que nous lui réservions. Finalement, nous étions libres d’utiliser l’image de Freddie comme nous le voulions. Il s’est d’ailleurs bien prêté au jeu, au point de porter la chemise TRAJECTOIRE Honda Bordeaux toute la journée.

Les traces du passage des deux pilotes dans la concession Honda Trajectoire de Bordeaux.

Les traces du passage des deux pilotes dans la concession Honda Trajectoire de Bordeaux.

 

  • Et concernant Marc Marquez ?

Oui énormément. Autant Freddie Spencer n’est plus dans le circuit, donc autonome et complètement libre de faire comme il souhaite, autant Marc Marquez est un « produit » marketing.

Shoei a été très correct et nous a laissé pas mal de liberté dans la communication. A contrario,  Alpinestars a vraiment cadré le truc. Nous avons proposé plusieurs visuels qui ont tous été refusés. Au début, nous nous demandions même si nous allions avoir le droit de pouvoir voir le pilote voire de prendre quelques photos et vidéos. C’était vraiment verrouillé. Mais en expliquant que cet événement était assez important pour nous, ils ont quelque peu assoupli leurs contraintes. Mais au départ, c’était très compliqué.

  • Grâce à cette journée, attendez-vous des retombées commerciales ? Ventes, accessoires, équipements ?

Lorsque nous avons organisé cet évènement, ce n’était pas pour l’esprit commercial de la chose. Avant tout, nous sommes partis dans l’idée de marquer les esprits pour l’anniversaire des 10ans par la rencontre de deux générations de pilotes. Nous avons organisé les séances de dédicaces et contribué à la venue de l’hospitality. Mais en priorité, dans le but de satisfaire nos clients et qu’ils prennent du plaisir par cette expérience. Après les retombées, elles seront ce qu’elles seront. Elles se feront surtout grâce à la notoriété et à l’image que l’on a pu véhiculer lors de cet anniversaire.

  • Une expérience à renouveler régulièrement ? Faudra-t-il attendre les 15ans pour avoir un grand événement de la sorte ?

Disons que faire aussi bien, cela sera quasiment impossible, pour ne pas dire impossible. Permettre à 2 générations de champions de se rencontrer, pour leur première fois, sur Bordeaux, c’est exceptionnel. Actuellement, faire venir d’autres top pilotes, cela devient quasiment impossible. Ce qui est sur, c’est qu’il y a 6 mois, nous n’imaginions pas cette rencontre possible. Comme quoi, tout est possible !

Ce qui est sur, c’est qu’il y aurait une Fête de la Moto en 2014, et que nous ferons notre possible pour imaginer quelque chose de fort, toujours pour donner du plaisir à nos clients et aux fans.

Nous remercions Georgy Ladarre et François Royer de la concession TRAJECTOIRE Honda Bordeaux et de Maxxess Bordeaux, pour nous avoir consacré un peu de leur temps et ainsi répondre à nos questions.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...