WSBK Moscou 2013 : statistiques et résumé des courses Superbike et Supersport

Rédigé par . Posté dans News, Statistiques, World Superbike, World Supersport, WorldSBK.

Tagged: , , , ,

Publié le 21/07/2013 avec Aucun Commentaire

Tragique journée pour le sport moto. Andrea Antonelli, pilote Supersport de l’équipe GoEleven est décédé à la suite d’un terrible accident avec Lorenzo Zanetti qui a eu lieu lors du premier tour de la course Supersport. Andrea Antonelli a chuté dans un endroit rapide. La pluie et l’absence totale de visibilité ont alors empêché Lorenzo Zanetti d’éviter le pilote italien. Andrea était inconscient à l’arrivée des secours. Étant donné l’importance de l’impact et de l’état de santé du pilote, l’équipe médicale a décidé d’annuler le transport en hélicoptère pour continuer les soins sur place, en vain. Andrea Antonelli avait 25ans.

Andrea Antonelli sur le circuit de Donington cette saison. (Photo : Site Andrea Antonelli)

Andrea Antonelli sur le circuit de Donington cette saison. (Photo : Site Andrea Antonelli)

Les conditions atmosphériques du circuit moscovite ainsi que les circonstances de l’accident ont alors contraint la direction de course d’annuler les courses Supersport et Superbike 2.

Il n’y a donc eu qu’une seule course Superbike. Celle-ci a débuté sur le sec et tous les pilotes roulaient en pneus slicks. La météo a ensuite empiré pour terminer la course sous une pluie battante. Dans de telles circonstances, les pilotes Superbike ont alors la possibilité de rentrer dans leur box pour changer leur monte de pneu.

Dès le départ et sur le sec, Jules Cluzel a percuté Carlos Checa obligeant alors les deux pilotes à partir à la faute. Le jeune Français a réussi à repartir pour terminer en 10ème position juste derrière son coéquipier Leon Camier et Loris Baz. Auteur d’un très bon début de course, à la lutte avec Sylvain Guintoli, Eugene Laverty et Jonathan Rea, Loris Baz a plusieurs fois approché la porte du podium.

Le début de course a été largement dominé par le pilote BMW Chaz Davies. Il devançait alors Marco Melandri avec un écart de 5.0s. Les deux équipiers ont réalisé leur pitstop au 20ème tour, permettant ainsi au pilote Italien de combler son écart et de repartir devant son coéquipier. Il domine ensuite les derniers tours et rattrape Loris Baz, seul en tête (en pneu slick) à ce moment-là. Une fois la pluie apparue, Loris Baz a longuement hésité avant de passer au box pour un pitstop et changer des pneus. Changement qu’il réalise a seulement deux tours de la fin de course : « J’ai essayé de rester en slick. Deux tours de moins et c’était la bonne stratégie. »

Chaz Davies tente d’accrocher le rythme imposé par son coéquipier, sans succès. Jonathan Rea, alors en embuscade, se fait rattraper par le coéquipier de Carlos Checa, Ayrton Badovini. Le pilote Ducati termine alors 3ème et offre le premier podium de la Ducati Panigale en mondial Superbike.

Problème électronique pour Tom Sykes, le grand perdant de cette course Superbike. (Photo : inderterminée)

Problème « électronique » pour Tom Sykes, le grand perdant de cette course Superbike de Moscou. (Photo : Tom Sykes)

Mais la course a aussi été marqué par deux événements majeurs : l’abandon de Tom Sykes sur problème électronique entrainant la casse de son moteur et la chute d’Eugene Laverty. Ainsi, Sylvain Guintoli, bien que blessé à l’épaule n’avait simplement qu’à gérer sa course. Ce qu’il réalise très justement en terminant 6ème, reprenant de surcroit la tête du classement provisoire en devançant le malheureux Tom Sykes de 4 points. Seulement 11 pilotes terminent la course.

  1. M. MELANDRI BMW Motorrad GoldBet
  2. C. DAVIES BMW Motorrad GoldBet  +7.441
  3. A. BADOVINI Team Ducati Alstare Ducati +12.754
  4. J. REA Pata Honda World Superbike +21.317
  5. M. FABRIZIO Red Devils Roma +47.456
  6. S. GUINTOLI Aprilia Racing Team +1’00.999
  7. M. NEUKIRCHNER MR-Racing +1’04.762
  8. L. BAZ Kawasaki Racing Team +1’04.947
  9. L. CAMIER Fixi Crescent Suzuki +1’09.140
  10. J. CLUZEL Fixi Crescent Suzuki 1 Tour
  11. F. SANDI Team Pedercini  1 Tour

Concernant l’affaire de la manche de Monza qui oppose Sylvain Guintoli et Tom Sykes : la Cour Disciplinaire de la FIM n’a toujours pas rendu son verdict. L’audience qui s’est déroulée la semaine dernière n’a rien donné. Dans un un cas favorable, le pilote français récupérerait 3 points au classement provisoire. Les points sont un sujet sensible pour Tom Sykes, qui perdu le titre face à Max Biaggi en 2012 pour 0,5 points.

Dans 15 jours se déroulera la manche Superbike sur le circuit de Silverstone au Royaume-Uni. Sur ces terres, il faudra s’attendre à une « vengeance » de l’anglais Tom Sykes. Mais n’oublions pas que Sylvain Guintoli est un peu British, en quelque sorte…

Retrouvez les statistiques tour par tour de cette course Superbike permettant de déterminer les pitstops des pilotes de têtes et des pilotes français.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...