Michael Van Der Mark (PATA Honda, mondial Supersport) : « Nous nous battons pour le titre, c’est notre seul et unique objectif ! »

Rédigé par . Posté dans Supersport, WSBK.

Publié le 11/03/2014 avec Aucun Commentaire

Après une épreuve Australienne très mouvementée sur le tracé de Phillip Island, la catégorie Supersport, à l’instar de toutes les catégorie du Championnat du Monde Superbike, s’acheminent tranquillement vers la prochaine épreuve en Espagne, à Aragon.

À l’occasion de cette trêve d’un mois, nous avons eu le privilège d’interroger Michael Van Der Mark, jeune pilote Hollandais de l’équipe PATA Honda en catégorie Supersport. En Australie, Michael n’a malheureusement pas marqué de point, chutant dans le 2 ème tour de la deuxième course, lancée pour 5 tours après une interruption par drapeau rouge.

Pour OffBikes, il revient sur cette manche particulière et se projette en Aragon.

Propos recueillis par : Line.

vdmark1

Michael Van Der Mark sur le tracé de Phillip Island. (Photo : ©DR)

-

  • Quel résultat espérais-tu en arrivant à Phillip Island pour la première épreuve du Championnat ?

Nous savions que nous avions eu un bon rythme durant les tests, donc nous étions impatient de voir ce qui pouvait arriver sur ce circuit particulier. Dès les premiers moments du week-end, nous avons réalisés que nous étions déjà vraiment vite, et que nous allions être en mesure de nous battre pour le podium, voir le victoire. C’est évidemment ce que nous espérions.

  • Comment as-tu personnellement vécu la course très particulière – un sprint de 5 tours après drapeau rouge – qui a finalement eu lieu pour déterminer le classement ?

Personnellement et pour être tout à fait honnête, je pense que c’était une énorme blague de mauvais goût… Aujourd’hui, les teams payent une fortune pour participer au Championnat, et encore plus dans un endroit aussi éloigné de l’Europe (c’est une des épreuves les plus coûteuses du mondial Superbike, NdR), et c’est déjà bien assez difficile dans ce contexte économique. Alors pour une course de 5 tours, sérieusement ? Pour ma part j’ai chuté au deuxième tour et c’est une course à oublier.

  • Te sens-tu prêt pour la prochaine épreuve à Aragon ?

Je suis plus que prêt, j’aime le circuit, et l’année dernière j’étais déjà très vite. Il y a moyen de faire un coup.

  • Outre PATA Honda, quelles autres options avais-tu pour cette saison 2014 ?

Très honnêtement, je n’ai pas discuté avec d’autres équipes, parce que je savais à 100% que je pouvais rester dans celle-ci, et je m’y sens tellement bien que je n’ai absolument aucune envie de le quitter. Qui plus est, il me donne les moyens d’être devant et c’est tout ce que je demande.

  • Quels sont tes principaux objectifs pour cette saison ?

Ça va être bref : nous nous battons pour le titre, et c’est notre seul et unique objectif !

  • Tu as l’air d’être très proche de Leon Haslam (pilote PATA Honda en catégorie Superbike, NdR), que t’apporte cette relation particulière ?

Je ne sais pas comment l’expliquer. Leon et moi sommes très similaires sur beaucoup de points, personnels et dans la moto, et c’est la raison pour laquelle nous sommes très amis. Après, je m’entends aussi très bien avec Jonathan (Rea, coéquipier de Leon Haslam chez PATA Honda Superbike, NdR) et Lorenzo (Zanetti, son coéquipier chez PATA Honda en Supersport, NdR) !

  • As-tu changé quelque chose à ta préparation physique pour cette nouvelle saison ? T’entraînes-tu beaucoup plus ?

Oui, vraiment ! Nous voulons réellement gagner le plus possible et nous ne visons que le titre, alors je dois mettre toutes les chances de mon côté, et cela passe par une meilleure préparation physique. Je me donne les moyens de mes ambitions !

-
Merci à Michael Van Den Mark pour sa gentillesse et sa disponibilité, et pour avoir répondu à nos questions. Retrouvez-le sur sa page Facebook !
Nos remerciements également à notre intermédiaire Ophélie Ponsson.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...