Marc Marquez espère serrer la main de Valentino Rossi à l’avenir

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , ,

Publié le 11/11/2015 avec Aucun Commentaire

Marc Marquez a mené la première journée de test à Valencia hier. Équipé de pneus Michelin, l’ancien Champion du Monde a chuté après seulement quatre tours bouclés, « Le départ a été moyen. Les pneus se comportent différemment selon le type de la piste, » précise-t-il. « Les Bridgestone se comportaient pareil d’un tracé à un autre. J’avais déjà remarqué cela entre le test à Misano et celui en Aragon. Je pense que c’est lié à la température. »

Là où ses concurrents sont ravis du pneu arrière, ce n’est pas le cas de Marquez, « En Aragon, nous avions beaucoup de problèmes sur l’arrière. Après une dizaine de tours, il était complètement détruit. L’avant se comportait un peu mieux, mais il est difficile de le comprendre ici. On peut forcer un peu plus, mais c’est impossible pour le moment. »

Marc Marquez a testé la RC213V sur quelques tours mardi.

Marc Marquez a testé la RC213V sur quelques tours mardi.

« Les Bridgestone sont incroyables à l’avant et les Michelin le sont à l’arrière. Il faut donc trouver un moyen de moins stresser l’avant. Forcément, ça limite les freinages et les courbes rapides. Malheureusement, en limitant le stress à l’avant sur les courbes rapide, il est plus facile de perdre l’avant. C’est une question sur laquelle tout le monde doit se pencher. »

Marquez est revenu aussi sur les déclarations de Rossi après la course. L’Italien est persuadé que Marquez a tout fait pour saboter les chances de titre de Rossi, « Depuis la Malaisie, je ne me sens pas bien. C’est une situation étrange, » précise-t-il. « J’ai pris 5 points en Australie et après la Malaisie, je me suis concentré à gagner à Valencia. C’était difficile de rester concentré. J’y suis parvenu et j’ai essayé de gagner. »

« Je ne suis pas stupide, je connaissais la situation avant la course : si je ne gagnais pas, je serais accusé. Malheureusement, je n’ai pas été capable de gagner. Lorenzo a été le plus rapide à Valencia.« 

Marquez reste ouvert à la discussion, « Je suis évidemment en désaccord avec Valentino. Il m’a beaucoup critiqué, Honda ou Dani et Jorge. J’espère pouvoir lui serrer la main dans le futur. »

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...