Loris Baz : « Je suis vraiment chanceux et je tiens à m’excuser auprès de Pol »

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , ,

Publié le 05/09/2016 avec Aucun Commentaire

Le mythique circuit de Silverstone a souvent souri à Loris Baz avec notamment deux victoires en WorldSBK par le passé. Ce dimanche, la donne n’a pas été la même pour le pilote français victime d’une lourde chute quelques instant après l’extinction des feux.

Loris Baz s'en sort indemne et pense déjà à Misano.

Loris Baz s’en sort indemne et pense déjà à Misano.

Placé en 13e position sur la grille, Loris réalise un bon départ, mais un terrible accrochage avec Pol Espargaro oblige la direction de course à brandir le drapeau rouge. Conscient, il est aussitôt évacué par ambulance. Après un premier bilan au centre médical, il s’en sort avec une brulure à la cuisse. Souffrant de maux de tête en fin de journée, Loris a préféré passer un scanner ce soir plutôt que d’attendre lundi comme il l’avait prévu.

Fort heureusement, l’examen n’a rien décelé. Les plaques et les vis de son pied blessé au Mugello n’ont pas bougé. Le Français profitera de ces quelques jours pour récupérer avant de se rendre à Misano, circuit de son meilleur résultat en Grand Prix la saison passée (4e à l’arrivée).

« Ce fut une grosse frayeur ! Je suis plutôt bien parti. Pol me double dans le premier virage. Je me place alors à côté pour repasser à l’intérieur au virage suivant. À ce moment, je suis surpris par Danilo (Petrucci) qui freine très tôt. Lorsque je réalise que je vais le percuter, j’essaie de l’éviter en me plaçant à droite. Pol (Espargaro) est alors sur sa trajectoire et je le percute. À partir de là, je ne me souviens de rien jusqu’à mon arrivée dans l’ambulance. Selon les premiers examens, aucune blessure sérieuse n’a été diagnostiquée.

J’avais toutefois mal à la tête en fin de journée, et je me suis donc décidé à passer un scanner qui n’a rien révélé. J’ai principalement mal au pied ainsi qu’à deux orteils. Je souffre d’une bonne entorse et d’une brulure à la cuisse.

Je suis vraiment chanceux et je tiens à m’excuser auprès de Pol. Je n’ai vraiment pas pu l’éviter, il n’y avait pas d’autre solution. C’est dommage, car il y avait la possibilité de faire une bonne course aujourd’hui. Je vais me reposer et me préparer pour le prochain Grand Prix à Misano en fin de semaine. »

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...