Loris Baz reprend confiance à Sepang : « Je dois être moins agressif sur la moto »

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , ,

Publié le 01/02/2017 avec Aucun Commentaire

La saison 2017 est désormais lancée pour Loris Baz et l’équipe Reale Esponsorama Racing. Après avoir fait ses premiers pas au guidon de la Ducati GP15 à Valence puis à Jerez, le pilote tricolore a profité de la trêve hivernale pour se soigner et se préparer à revenir en pleine forme.

00_TEST_MAL_2017_AVINTIA-3623-1024x683

« Ce fut un bon test pour moi. Cela m’a fait du bien de retourner sur la moto en pleine forme, sans douleur ou gêne. C’est vraiment un sentiment très agréable, » explique le Français.

Lundi, Loris Baz a travaillé sur son style de pilotage qu’il trouve encore un peu trop agressif pour correspondre aux exigences de la Ducati. La pluie est venue perturber l’ensemble des trois jours, mais le Haut-Savoyard est tout de même parvenu à parfaire les réglages de sa machine avec différentes configurations comme celle de rouler avec le réservoir plein.

Malgré deux chutes mardi, le pilote Ducati a ravi des performances réalisées durant ce test. Il termine avec le 20e temps du classement combiné à seulement 1.5s du temps de référence en 2’00.873, « J’ai eu de bonnes sensations dès la première journée, » ajoute Baz. « Nous avons essayé différents réglages. La deuxième journée a été plus délicate. J’ai commis deux petites erreurs en tombant à deux reprises : une fois en touchant une partie humide de la piste et une fois à cause d’un mauvais réglage. »

« En revanche, nous avons essayé de très bonnes choses ce mercredi. Tout allait très bien. Nous ne cherchions pas le meilleur temps et les conditions ne s’y prêtaient pas vraiment. Nous n’avions pas de programme à suivre. Nous avons simplement travaillé sur les points qui m’avaient posé problème par le passé.« 

« Nous avons beaucoup progressé, je comprends davantage la moto et je commence à trouver une bonne méthode de travail aux côtés de mon nouveau chef mécanicien. Il y a une bonne ambiance dans l’équipe et il a essayé de m’aider à comprendre beaucoup de points comme notamment celui de devoir changer mon style de pilotage. Je dois être moins agressif sur la moto. Il y a encore beaucoup de travail, des petits détails à régler, mais dans l’ensemble ce test a été très bon. Nous terminons peut-être loin au classement, mais nous ne sommes pas loin du temps de référence. »

Le Français se concentre désormais sur le prochain test à Phillip Island du 15 au 17 février, « J’espère que la météo sera meilleure que l’an dernier. Nous devons travailler sur les débuts de course avec le plein de carburant. Je dois retrouver un bon feeling avec une moto plus lourde.« 

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...