Lettre ouverte du président de la FMI (fédération italienne)

Rédigé par . Posté dans Divers, MotoGP, MotoGP.

Tagged: , , , ,

Publié le 01/02/2013 avec Aucun Commentaire

Pour ne pas changer de l’atmosphère actuelle, voici une autre information qui pourrait avoir une conséquence relativement importante à plus ou moins court terme sur le monde de la compétition moto.

La RAI, chaine publique italienne, est en crise et souhaite faire l’économie de l’achat des droits de la diffusion de la MotoGP, aussi bien télévisuel que radio. Cela représenterait une économie d’environ 600 000 EUR pour la chaine. Elle a d’ailleurs fait de même pour le ski.

Romano Fenati et Paolo Sesti.

Romano Fenati et Paolo Sesti.

Dès le GP d’Italie au Mugello déjà, on sent la crise bien ancrée dans le pays puisque ce sont des tarifs exorbitants qui sont proposés pour assister au GP (environ 250 EUR pour un accès tribune), mais l’arrêt de la retransmission signerait tout bonnement une mort certaine pour la compétition de vitesse moto en Italie, autre pays de la moto avec l’Espagne. Et ça, le président de la FMI (Federazione Motociclistica Italiana) l’a très bien compris et vient d’écrire une lettre ouverte à destination de la RAI pour une reconsidération de leur choix. N’oublions pas que la FMI a révélé le jeune prodige Romano Fenati (5ème) en 2012. Cette saison le team revient toujours avec Romano et on se doute bien que sans diffusion de la moto, il y aura très vraisemblablement un manque à gagner sur les licences moto et donc sur le sponsoring du team…

La récente annonce de l’interruption des négociations entre la Dorna et la RAI pour l’acquisition des droits TV pour la MotoGP est un signal d’alarme et entraine la confusion pour tout le monde des deux-roues. Ce serait une grave perte pour le service public qui, depuis 2002, offre une couverture télévisuelle et radio fondamentale, complète et compétente.

Au nom de toute la Fédération Italienne de Motocyclisme ainsi que de tous les passionnés de sports mécaniques, j’exhorte aux dirigeants de la RAI Sport de trouver une solution afin de continuer d’offrir un service indispensable pour l’approfondissement et le support, non seulement parce que la moto est l’un des sports les plus suivis en Italie. Le monde de la moto est une passion, le fruit d’une énergie humaine et de travail, une prestigieuse tradition italienne et également un investissement important pour l’avenir de nombreux jeunes pilotes impliqués au plus haut niveau.

Je voudrais donc que le verdict de la RAI soit reconsidéré pour continuer de suivre en profondeur le Championnat du monde sur les deux services de télévision et de radio, la plus haute expression de notre sport.

Cordialement,

Paolo Sesti

Ce dont on peut être sûr : ce problème n’arrivera pas à l’Espagne (pour des raisons évidentes) alors pourquoi l’Italie ?

Imaginer un podium sans hymne italien « Fratelli d’Italia », difficile n’est-ce pas ?

Photo : Mirco Lazzari.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...