Les Yamaha désavantagées sur le nouveau circuit MotoGP d’Austin

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , , ,

Publié le 14/03/2013 avec 7 Commentaires

Depuis deux jours, les écuries officielles Yamaha Racing et Honda HRC effectuaient des tests sur la nouvelle piste d’Austin, aux Etats-Unis. Officiellement homologuée pour le MotoGP, celle-ci s’est récemment ajoutée au calendrier 2013, malgré quelques aménagements restant à faire pour améliorer la sécurité des pilotes – et notamment l’installation d’Air Fences. Organisés par Honda, ces essais de 3 jours consécutifs étaient supposés permettre de récolter de nouvelles données quant aux réglages des motos en virage lents, et accélérer l’apprentissage de la piste pour les pilotes des deux team.

Pourtant, Yamaha a pris la décision de quitter le circuit dès ce soir (heure locale), après seulement deux journées d’essais. Les raisons évoquées sont les suivantes : l’équipe aurait récolté suffisamment de données pour l’instant et les pilotes seraient satisfaits de leur apprentissage (pourtant rapide) de ce nouveau tracé. Massimo Meregalli confie d’ailleurs avoir toujours su que deux jours seraient suffisants.

Si cette raison officielle vous fait hausser un sourcil, rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls suspicieux. En effet, plusieurs détails amènent à penser que si Yamaha s’en va, ce n’est pas au sommet de sa joie, mais plutôt la queue entre les jambes et conscient qu’il reste énormément de travail aux M1 pour combler l’écart avec leurs concurrentes du HRC.
Ainsi, chose rare, on a remarqué sur Twitter et grâce notamment à Matthew Birt, journaliste anglais, qu’il s’était produit un fait rare depuis le début de cette année 2013 : Jorge Lorenzo et Valentino Rossi, les deux coéquipiers le plus titrés en catégorie MotoGP, se sont « consultés » et ont débriefé leur staff technique ensemble et non séparément. Une solidarité inattendue, mais qui met la puce à l’oreille.
Et c’est encore une fois Matthew Birt qui, via MotorCycle News, nous informe des confidences des deux pilotes selon lesquelles les RCV seraient pour l’instant largement avantagées sur ce nouveau circuit.

Jorge Lorenzo et Valentino Rossi donnent ensemble de nouvelles consignes au staff technique Yamaha.

Jorge Lorenzo et Valentino Rossi donnent ensemble de nouvelles consignes au staff technique Yamaha – Matthew Birt, MCN.

Quelles sont les difficultés rencontrées par les Yamaha ? C’est très simple : le tracé américain d’Austin cumule quatre courbes lentes qui se passent sur le premier rapport, jouant sur le pire cauchemar des M1, la réaccélaration. Valentino Rossi a également confié manquer de grip sur l’angle et ce particulièrement dans la dernière des fameuses « épingles », un exercice qui lui est encore difficile et qui lui vaut de ne signer que le 5ème et dernier chrono de cette deuxième journée. Ajoutez à cela une chicane « en aveugle », et les temps sont séparés de presque un dixième.

Une raison plus valable de rentrer chez soi et de mettre les ingénieurs Yamaha japonais au travail ? Quoiqu’il en soit, il s’agira de retenir qu’à moto « égale », Jorge Lorenzo reste un ton au dessus de son célèbre coéquipier pour le moment.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...