GP de San Marino 2015 (MotoGP, Q1/Q2) : Jorge Lorenzo en pole position, Loris Baz premier Open

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , ,

Publié le 12/09/2015 avec Aucun Commentaire

Si jusqu’à présent l’inconnue des week-ends de Grands Prix était principalement axée sur les choix des pneus, à Misano, une nouvelle inconnue s’ajoute à l’équation : le nouveau revêtement.

Vendredi soir, Valentino Rossi confiait que le grip apporté par le nouveau tracé n’est déjà plus le même au fur et à mesure que la piste est utilisée, « Je m’attendais à beaucoup mieux lors de la première séance, car la piste était vraiment noire. », confiait-il, « Après quelques tours, la couleur avait déjà changé et la piste avait déjà perdu un peu de grip. À ce stade, je pense que la piste est un compromis entre la piste de la saison dernière et la nouvelle. C’est légitime pour un nouveau tracé. »

Contrairement à ce que certains pensaient, les multiples entrainements de Valentino Rossi à Misano au guidon d’un R1 n’ont rien a voir avec les conditions de course d’un week-end de Grand Prix, « Je me suis servi de l’expérience sur la R1 comme entrainement physique. Je ne pense pas que ça m’aide pour ce week-end.« , déclarait Rossi jeudi soir. Le leader actuel du classement provisoire souffre de problèmes sur les entrées de virage et les phases de freinage. Problèmes que son coéquipier Jorge Lorenzo ne semble pas connaitre. Avec Marc Marquez, les deux Espagnols ont été largement au-dessus du lot vendredi. Le pilote Honda a pris l’avantage le matin alors que le Majorquin a repris l’avantage l’après-midi sur une toute nouvelle Yamaha M1 équipée d’ailerons. Le pilote Yamaha semble légèrement meilleur sur son rythme de course. Le pilote Honda a essayé un nouveau bras oscillant en FP1 qu’il a décidé d’abandonner l’après-midi.

D’une façon générale, le tracé de Misano correspond aux Yamaha puisque Pol Espargaro et Bradley Smith ont placé leur M1 dans le Top 10 du classement combiné des trois séances libres. Avec 4 Ducati dans le Top 10, les Ducati semblent elles aussi à leur place à domicile. Andrea Dovizioso signe le 4e temps derrière Rossi, Marquez et Lorenzo. Andrea Iannone signe le 8e temps et Danilo Petrucci, disposant de la GP14.2 dès ce week-end, est 10e. Côté Français, Loris Baz est 17e, second pilote Open derrière Hector Barbera. Mike Di Meglio est 23e.

Jorge Lorenzo signe la pole position à Misano. Marc Marquez et Valentino complètent la première ligne.

Jorge Lorenzo signe la pole position à Misano (33e en MotoGP). Marc Marquez et Valentino complètent la première ligne.

Cal Crutchlow, Aleix Espargaro, Maverick Viñales, Scott Redding et Yonny Hernandez se retrouvent alors relégués en Q1. Dès son premier run, Aleix Espargaro prend l’avantage d’abord devant son coéquipier Maverick Viñales puis devant Cal CrutchlowScott Redding pointe alors en 3e position mais le Britannique s’empare de la tête juste avant son passage au box contraignant Aleix Espargaro et Cal Crutchlow a prendre la piste de nouveau. Le pilote Honda prend le commandement à moins de deux minutes du drapeau à damier devant Scott Redding. Aleix Espargaro sauve sa place en Q2 dans son dernier tour rapide accompagné finalement par Cal Crutchlow. Loris Baz se place 16e sur la grille alors que Mike Di Meglio s’élancera depuis la 22e.

En Q2, la plupart des pilotes a fait le choix de partir en dur avant et médium arrière. Jorge Lorenzo impose son rythme devant Marc Marquez et Bradley Smith. Valentino Rossi est alors 4e.

Jorge Lorenzo, 1’32.146, et Marc Marquez tentent une séance de trois runs. Après son premier passage au box, Jorge Lorenzo conserve sa place en tête. La seconde place revient à Dani Pedrosa (+0.443) qui devance Marc Marquez, Bradley Smith, Valentino Rossi et Andrea Iannone. Alors qu’il ne reste que deux minutes, Michele Pirro, wildcard ce week-end, s’empare du 4e temps un instant. Valentino Rossi contre-attaque et récupère le 3e temps derrière Jorge Lorenzo et Marc Marquez. Dani Pedrosa, Michele Pirro et Bradley Smith forment la seconde ligne de la grille de départ.

Quel pneu choisir demain ? La majeure partie des pilotes s’orientent vers le pneu médium (le plus dur pour les Open, et le plus tendre pour les Factory).

Grille

Pos. Pilote Moto Temps Ecart
1 Jorge LORENZO Yamaha 1’32.146
2 Marc MARQUEZ Honda 1’32.252 0.106 / 0.106
3 Valentino ROSSI Yamaha 1’32.358 0.212 / 0.106
4 Dani PEDROSA Honda 1’32.434 0.288 / 0.076
5 Michele PIRRO Ducati 1’32.736 0.590 / 0.302
6 Bradley SMITH Yamaha 1’32.801 0.655 / 0.065
7 Andrea IANNONE Ducati 1’32.821 0.675 / 0.020
8 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’32.934 0.788 / 0.113
9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’33.169 1.023 / 0.235
10 Aleix ESPARGARO Suzuki 1’33.187 1.041 / 0.018
11 Cal CRUTCHLOW Honda 1’33.220 1.074 / 0.033
12 Pol ESPARGARO Yamaha 1’33.222 1.076 / 0.002
13 Scott REDDING Honda 1’33.340
14 Maverick VIÑALES Suzuki 1’33.439
15 Yonny HERNANDEZ Ducati 1’33.710
16 Loris BAZ Yamaha Forward 1’34.093
17 Jack MILLER Honda 1’34.137
18 Hector BARBERA Ducati 1’34.296
19 Stefan BRADL Aprilia 1’34.333
20 Alvaro BAUTISTA Aprilia 1’34.368
21 Eugene LAVERTY Honda 1’34.468
22 Mike DI MEGLIO Ducati 1’34.722
23 Nicky HAYDEN Honda 1’34.732
24 Claudio CORTI Yamaha Forward 1’35.385
25 Karel ABRAHAM Honda 1’35.406
26 Alex DE ANGELIS ART 1’35.684
Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...