GP de Malaisie 2015 (Conférence) : Valentino Rossi à un pas du titre, Jorge Lorenzo n’a plus rien à perdre

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News, Statistiques.

Tagged: , , , ,

Publié le 22/10/2015 avec Aucun Commentaire

Pour cette dernière épreuve du triplé outremer sur le circuit de Sepang en Malaisie, la conférence de presse accueillait Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Marc MárquezAndrea Iannone, Maverick Viñales et Danny Kent.

Grand Prix maintenu malgré les incendies

Avant de détailler la conférence de presse, nous signalons que de violents incendies font rage en Indonésie depuis quelques semaines affectant la qualité de l’air jusqu’en Malaisie. Selon les premières informations officielles, le Grand Prix se tiendra normalement : les conditions sont acceptables et la visibilité est bonne (environ 2km).

Au Japon, 4km étaient recommandés pour l’hélicoptère. En cas d’urgence, il pourra néanmoins voler dans ces conditions. La Direction de Course étudie aussi les options d’évacuation médicale par la route. Ce qui ne semble pas un problème à Sepang.

La saison 2015 pourrait se jouer à Sepang

Si en Moto2, le titre est joué depuis le Grand Prix du Japon, en MotoGP, Valentino Rossi joue sa première balle de match face à son coéquipier et rival Jorge Lorenzo qui compte 11 points de retard. Après le Japon, puis l’Australie, en Moto3, Danny Kent joue sa troisième balle de match ce week-end.

Contrairement à Jorge Lorenzo qui n’a jamais remporté de course MotoGP sur le circuit de Sepang, Valentino Rossi s’est placé sur la plus haute du podium à 6 reprises en catégorie reine. Toutefois, il n’y est jamais revenu depuis l’édition 2010, la dernière des 5 victoires Yamaha en MotoGP sur ce tracé, « C’est une très longue saison avec beaucoup de pression », confie Rossi, « Le tracé de Sepang est fantastique et c’est toujours un plaisir de rouler ici en MotoGP. Toutefois le grip est toujours un facteur à prendre en compte ici, en particulier depuis ces dernières années. » Comparé à 2009, Valentino Rossi explique, « Contrairement à 2009, Jorge et moi sommes plus constants. »

Au sujet de la victoire Marc Márquez, « Il est clair que Marc a essayé d’aider Jorge. Marc voulait gagner, évidemment, mais je pense que Jorge a un nouveau supporter (rires). »

 » Marc a essayé d’aider Jorge. Aujourd’hui, je pense que Jorge a un nouveau supporter. »

Valentino Rossi – Conférence de presse

Malgré ses 6 victoires cette saison et 244 tours en tête, contre 4 victoires et 50 tours en tête pour Valentino Rossi, Jorge Lorenzo n’a pas le choix, il doit absolument gagner pour que le titre se joue à Valencia, « Je n’ai pas de pression. J’ai fait une erreur à Misano et depuis je sais que le championnat est difficile. Maintenant, je n’ai rien à perdre, je dois simplement gagner », déclare Lorenzo, « Nous devons essayer le maximum sans appréhension. Nous avons été derrière cette saison, mais nous pouvons encore gagner. La saison dernière, je n’étais pas assez préparé. Cette saison, je m’entraine beaucoup plus. Sepang n’a jamais notre meilleur tracé, mais Aragon ne l’était pas aussi et j’ai gagné les deux dernières éditions. »

« Marc m’a aidé, en particulier dans le dernier tour… »

Jorge Lorenzo (ironique) – Conférence de presse

Valentino Rossi arrive à Sepang avec 11 points d'avance sur Jorge Lorenzo. (Photo : Yamaha MotoGP)

Valentino Rossi arrive à Sepang avec 11 points d’avance sur Jorge Lorenzo. (Photo : Yamaha MotoGP)

En Australie, le Majorquin a manqué la victoire d’un cheveu face à Marc Márquez. Le Champion du Monde en titre a remporté la 50e victoire de sa carrière, « J’espérais être meilleur en Australie, mais Jorge et Vale ont beaucoup progressé. À Sepang, je pense être rapide. Nous utilisons la même moto depuis Assen avec quelques modifications, nous verrons. ». Marc Márquez rassure sur sa victoire à Phillip Island, « Bien sûr que non, je n’ai pas aidé Jorge. Si j’avais souhaité l’aider, je n’aurais pas poussé à la limite pour le doubler dans le dernier tour. Ce n’est pas mon coéquipier. »

Marc Márquez compte 34 points d’avance sur Andrea Iannone au classement provisoire. Avec 50 points à distribuer, s’il est assuré de terminer premier pilote Honda au classement, Márquez n’est pas encore assuré de terminer sur la troisième marche du podium final. À noter que cette victoire est la 99e d’un pilote espagnol depuis l’apparition du MotoGP en 2002.

« Bien sûr que non, je n’ai pas aidé Jorge (…), ce n’est pas mon coéquipier. »

Marc Marquez – Conférence de presse

Andrea Iannone arrive en Malaisie avec 188 points au compteur. C’est le deuxième plus grand nombre de points marqués par un pilote Ducati depuis Casey Stoner en 2010 (225 points) « En Australie, c’était une course difficile, mais probablement l’une des meilleures en MotoGP », explique Iannone, « Le moteur de la Ducati est très rapide, j’ai un bon feeling sur la moto et j’espère me battre pour le podium. »

Sur le fait d’avoir terminé devant Valentino Rossi, le pilote Ducati explique « J’ai eu beaucoup de commentaires sur Facebook et Instagram, mais 90% d’entre eux sont positifs, le reste ne sont juste que des opinions. » Valentino Rossi est très clair, « Je pense que ces commentaires au sujet d’Andrea viennent de personnes stupides. C’est dommage, elles sont jalouses, car nous vivons de ce qu’on aime. Ce ne sont pas de véritables fans. »

« Je pense que ces commentaires au sujet d’Andrea viennent de personnes stupides. »

Valentino Rossi – Conférence de presse

Auteur d’une 6e place à l’arrivée du Grand Prix d’Australie dimanche dernier, Maverick Viñales s’est assuré le titre de Rookie de l’Année. C’est la troisième fois qu’il remporte ce titre après 2011 en 125cc et la saison dernière en Moto2, « J’ai beaucoup appris en Australie en suivant tous ces pilotes rapides. C’était une bonne bagarre face à Dani et Cal. Nous devons être positifs, car nous revenons plus fort. J’espère plus de bagarre dans le Top 4 à l’avenir. »

Lors du Grand Prix d’Australie, si Danny Kent a chuté, Enea Bastianini est aussi tombé et s’est éliminé de la course au titre. Miguel Oliveira sera le seul rival du Britannique ce week-end. Avec 40 points d’avance, le pilote Leopard Racing ne doit pas répéter les scénarios des Grands Prix d’Aragón et d’Australie, « Nous pouvons remporter le titre, mais nous avons commis beaucoup d’erreurs. Je suis fatigué, et je souhaite le gagner le plus tôt possible. La chute à Phillip Island a été frustrante, c’est un incident de course. ».

Pour mémoire, Danny Kent a manqué le podium et la victoire de quelques dixièmes la saison dernière face à Efren Vazquez, son coéquipier aujourd’hui.

Horaires

Attention au changement d’heure dans la nuit de samedi à dimanche : à 3h, il sera 2h. 

MotoGP
- FP1 3h55, FP2 8h05 (vendredi),
- FP3 3h55, FP4 7h30, Q1 8h10, Q2 8h35 (samedi),
- WUP 3h40, Course 8h00 (dimanche).

Moto2
- FP1 4h55, FP2 9h05 (vendredi),
- FP3 4h55, QP 9h05 (samedi),
- WUP 3h10, Course 6h20 (dimanche).

Moto3
- FP1 3h00, FP2 7h10 (vendredi),
- FP3 3h00, QP 6h35 (samedi),
- WUP 2h40, Course 5h00 (dimanche).

Courbes de la course (Australie)

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...