GP d’Allemagne 2013 : résumé des essais et réactions MotoGP, Moto2 et Moto3

Rédigé par . Posté dans Moto2, Moto3, MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , , , ,

Publié le 14/07/2013 avec Aucun Commentaire

Mise à jour : 

  • Dani Pedrosa : feu vert des médecins pour sa participation au WarmUp. Il ne n’y participera cependant pas. Il est encore sujet à quelques étourdissements et des problèmes de vision. Visite médicale programmée à 11h30 pour sa participation à la course. 
  • Andrea Iannone : pas d’autorisation des médecins. Forfait pour la course suite à son épaule déboitée.

Un GP d’Allemagne à rebondissements : des chutes, des blessures, un virage 11 en cause, et de bonnes surprises sur les différentes grilles de départ MotoGP, Moto2 et Moto3. Un résumé des séances qualificatives se devait d’exister pour y raconter tous les événements avant les courses de dimanche.

MotoGP

Marc Marquez, auteur d’une très belle pole position a réalisé un bon début de week-end. Souvent aux avant-postes, le jeune pilote compte beaucoup sur ce très bon résultat en qualification : « Je suis très heureux de cette pole position. Il est important de s’élancer de la première ligne sur ce circuit, car les dépassements y sont très difficiles. »

Il va cependant avoir quelques difficultés à contenir la meute des poursuivants. Lors des séances d’essais libres, le rookie espagnol a dû faire face à des pilotes tels que Cal Crutchlow. Ce dernier a pourtant montré quelques signes de faiblesse en s’offrant une chute spectaculaire au virage 11. L’anglais s’est néanmoins repris dès la séance FP3 au cours de laquelle il a réalisé une 4ème place. Il signe le 2ème temps de la Q2.

Une première ligne retrouvée pour Valentino Rossi. (Photo : Yamaha MotoGP)

Une première ligne retrouvée pour Valentino Rossi. (Photo : Yamaha MotoGP)

Valentino Rossi, moins souvent présent dans le Top 3 des séances d’essais libres a su maintenir un bon rythme jusqu’en Q2 durant laquelle le nonuple Champion du Monde a enfin réussit à se qualifié en 1ère ligne. Ce n’était pas arrivé depuis 2010, il partira de la 3ème position de cette course. Voilà une autre preuve du retour aux affaires du Docteur : « Je suis content et d’un autre coté je ne le suis pas. Nous étions très proches de la pole mais l’objectif était déjà de revenir sur la première ligne et j’ai pu le faire, car j’ai réalisé de bons tours et les écarts étaient plutôt faibles ».

Stefan Bradl en très grande forme depuis le début du week-end à domicile. Leader durant la séance libre FP2, il a tenu un rythme très élevé jusqu’en Q2 durant laquelle il a malheureusement chuté. Stefan Bradl préserve néanmoins une honorable 4ème position sur la grille. Rappelons que la rumeur du week-end annonce une offre du HRC pour Cal Crutchlow à la place de Stefan Bradl. Bien que sa signature pour la saison 2014 soit sur le point d’être actée, rien n’est encore joué.

Aleix Espargaro a été d’une incroyable combativité sur sa CRT ART et a démontré comme à son habitude une réelle aisance au guidon de cette machine. 7ème durant les deux premières sessions d’essais libres, il réalise l’incroyable en FP3 en se classant 2ème juste derrière Marc Marquez. Logiquement qualifié pour la Q2 sans repêchage, il a ensuite réalisé un temps incroyable en 1’21.887  à seulement 5 dixièmes de la pole de Marc Marquez et à moins d’une seconde du record de la piste détenue par l’Australien Casey Stoner. Incroyable performance pour l’espagnol qui réalise par la même occasion le meilleur résultat d’une CRT en qualification.

Juste derrière, nous retrouvons Nicky Hayden, visiblement en petite forme depuis le début du week-end. Il doit se contenter de places dans le Top 10 durant les séances libres. Il réalise toutefois une bonne qualification puisqu’il se retrouve 6ème néanmoins (bien que derrière une CRT). Nicky Hayden fait partie des pilotes n’ayant pas (encore) de guidon pour la saison prochaine. Il se laisse l’opportunité du Superbike mais souhaite rester en MotoGP en priorité. En allant en Superbike, il pourrait devenir le premier Champion du Monde dans les deux catégories. Affaire à suivre pour l’américain.

En 7ème position, Bradley Smith, plutôt discret depuis le début du week-end puisqu’il ne s’est pas placé dans le Top 10 durant les deux premières séances libres. Il s’est rattrapé durant la journée de samedi : qualifié directement pour la Q2, il devance Alvaro Bautista et Andrea Dovizioso, victime d’une chute impressionnante le samedi (Ducati GP13 evo 2 détruite et non réparable).

En 10ème position, nous retrouvons une deuxième CRT, celle de Claudio Corti. Non qualifié directement pour la Q2, il a su tirer le meilleur de sa FTR Kawasaki pour faire partie des 2 pilotes repêchés, battant, par la même, Randy de PunietDanilo Petrucci, encore un pilote CRT (Ioda Suter), fait aussi partie des pilotes repêchés. Malheureusement victime d’un problème mécanique durant la Q2, il n’a pas pu concrétiser et se place en 11ème position.

En Catalogne, Dani Pedrosa fête ses 200 participations en GP.

Suite à son highside durant la séance libre FP3, Dani Pedrosa s’est fissuré la clavicule gauche. Il est encore incertain pour la course. Rendez-vous 8h pour connaitre le verdict de la visite médicale. (©OffBikes).

Dani Pedrosa, victime d’une lourde chute durant la FP3, n’a pas pu participer à la FP4 puis la Q2. Il doit donc se contenter de la 12ème position. Durant sa chute, sa clavicule a été touchée, initialement aucune fracture visible. Cependant, suite à une baisse de tension et de pouls, il a été héliporté à l’hôpital pour des examens complémentaires qui ont mis le doigt sur une fissure de sa clavicule gauche. Il souhaite rouler demain, mais devra se soumettre à la visite médicale de contrôle à 8h pour déterminer son aptitude à rouler durant la course.

Randy de Puniet est 13ème : mauvais début de week-end déjà pour le français qui voit son coéquipier s’envolait vers les portes du Top 5.

Le grand absent du jour se nomme Jorge Lorenzo bien qu’il menait les premières séances d’essais. Il a été victime d’un lourd highside durant la séance FP2 durant laquelle il est tombé sur sa clavicule gauche, fracturée à Assen. Plaque en titane pliée, l’espagnol a dû subir une nouvelle opération (nouvelle plaque, 10 vis et greffe osseuse) et est donc forfait pour la course. Il le sera aussi à Laguna Seca et devrait revenir à Indianapolis afin d’éviter tout risque inutile.

Andrea Ianonne qui avait déjà lourdement chuté durant la FP2, a commis une erreur lors de la FP4   : épaule droite déboitée. Il devra, tout comme Dani Pedrosa, se soumettre à une visite médicale demain matin pour déterminer sa participation à la course.

Pour détendre l'atmosphère jetée par le fameux virage 11 du circuit du Sachsenring, une certaine complicité existe parmi les hommes de tête. (Photo : source inconnue)

Pour détendre l’atmosphère jetée par le fameux virage 11 du circuit du Sachsenring, une certaine complicité existe parmi les hommes de tête. (Photo : source inconnue)

Moto2

En Moto2, les essais ont été extrêmement serrés. En séance qualificative, ce n’est pas moins de 21 pilotes qui se sont classés en moins de 1 seconde.

C’est Xavier Siméon qui a réalisé la pole position. 16ème durant la séance FP1, il prend ensuite la 6ème position en FP2, puis à la 5ème en FP3. Il devance Jordi Torres en très grande forme depuis le début du week-end. D’abord 3ème durant la séance libre FP1, il connait une légère baisse de régime en FP2 en terminant 12ème avant de se rattraper et de prendre la pole provisoire de la séance FP3. Durant la séance qualificative, il gardera longtemps la pole avant de finalement la laisser à un Xavier Siméon survitaminé.

En 3ème position, nous retrouvons le favori du championnat, Pol Espargaro. Régulier durant les séances libres en se plaçant dans le Top 3, il se positionne surtout devant Scott Redding, en difficulté et qui doit se contenter d’une 8ème place. De bon augure pour Pol Espargaro puisqu’en plus se positionner en première ligne loin devant son challenger pour le titre, Esteve Rabat, blessé à la cheville (chute lors de la séance FP3) se classe 23ème et Johann Zarco, malgré de bonnes séances libres en se classant régulièrement dans le Top 5 (FP2 et FP3), partira de la 11ème position.

Tom Lüthi se qualifie 4ème devant Simone Corsi et Julian Simon. Takaaki Nakagami, blessé lui aussi à la clavicule, se classe en une encourageante 7ème position.

En 8ème position, nous retrouvons donc Scott Redding. Pourtant dominateur durant la séance libre FP2 l’anglais n’a pas pu s’affirmer face aux autres pilotes et doit donc se contenter de la 3ème ligne, résultat modeste pour le leader au classement provisoire.

Mike Di Meglio : une chute vendredi, un châssis difficile à dompter en Allemagne. Une nouvelle configuration à tester durant le WarmUp. (Photo : Team JiR)

Mike Di Meglio : une chute vendredi, un châssis difficile à dompter en Allemagne. Une nouvelle configuration à tester durant le WarmUp. (Photo : Team JiR)

Mike Di Meglio termine 26ème durant la séance qualificative. Selon Mike, cette contre-performance est due au châssis depuis lequel il n’a pas de bons ressentis. Il termine devant Louis Rossi qui a cumulé 2 chutes consécutives en FP3 et durant la QP.

Moto3

Alex Rins, qui réalise la pole a néanmoins dû faire face au « Diesel » Luis Salom. Les 2 pilotes ont dominé tous les essais libres ainsi que la séance de qualification. Malheureusement Luis Salom sur casse moteur durant la qualification, a dû abandonner laisser tout espoir de partir en pole position. En 3ème position, Miguel Oliveira. Discret durant la session qualificative, le pilote Mahindra a encore démontré son habilité au guidon de sa moto face aux KTM. La Mahindra, bientôt réclamée par de nombreux teams ?

Une nouvelle moto, un nouveau circuit rendant l'apprentissage difficile pour Jules Danilo. (Photo : Ambrogio).

Une nouvelle moto, un nouveau circuit rendant l’apprentissage difficile pour Jules Danilo. (Photo : Ambrogio).

Jonas Folger chez lui, conclut des essais très positifs puisqu’il a, au fur et à mesure des séances, évolué au classement, passant de la 12ème à  la 3ème place. Après avoir chuté durant la qualification (virage 11) il réussit néanmoins a préserver une bonne place et se qualifie en 4ème position.

Jack Miller, après une première session d’essai compliquée durant laquelle il termine 15ème, a finalement retrouvé un bon rythme et réussit à se qualifié 5ème. Excellent résultat pour le pilote Honda FTR qui réussit à s’accrocher au wagon des intouchables KTM. Légèrement en retrait (bien qu’à 3 dixième) en 6ème position, Maverick Vinales. Le pilote espagnol ne rentre pas dans le Top5.

En 7ème position, on retrouve le futur « retraité » Efren Vazquez qui ne fait finalement pas de vieux os (il a 27 ans et l’âge limite pour la catégorie Moto3 est de 28ans). Après des essais libres réguliers (8ème durant la FP1 et 3ème durant la FP2), l’espagnol assure une bonne place en qualification et devance un excellent et étonnant Romano Fenati. Pourtant incapable de rentrer dans le Top 10 durant les essais libres, le pilote Italien se retrouve donc sur la 3ème ligne en 8ème position. Jasper Iwema se qualifie en 9ème place juste devant Alex Marquez qui n’est absolument pas satisfait de ses essais.

Alan Techer termine 20ème en qualification, malgré des essais libres satisfaisants. Alan Techer a eu du mal à garder le rythme de tête : 13ème durant la FP1, 14ème en FP2, 16ème FP3.

Même situation pour Alexis Masbou, 9ème durant la FP1. Ses résultats ont commencé à se dégrader dès la FP2 où il termine 13ème, 15ème position en FP3, il se qualifie en 21ème position sur la grille. Résultat plutôt inhabituel pour un pilote qui détient la 7ème place au championnat. Il reste néanmoins un pilote capable d’effectuer un très bon départ, et une très belle remontée comme la saison dernière sur ce circuit.  Passant de la 10ème à la 2ème place en fin de course.

Jules Danilo, pilote remplaçant de Danny Webb, a, malgré une difficile 35ème place durant les essais libres et qualificatifs, amélioré ses chronos au fur et à mesure de son apprentissage et de la moto et du circuit. Il progresse de 2 secondes sur ses temps et se retrouve désormais à 1.4s derrière Florian Alt, pourtant à domicile.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...