GP de Catalogne 2015 (Conférence) : Rossi menacé par Lorenzo, Marquez a de nouvelles pièces et Ducati veut gagner

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Publié le 11/06/2015 avec Aucun Commentaire

Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Andrea Iannone, Pol Espargaro et Maverick Viñales étaient les pilotes invités de la conférence pre-event du Grand Prix de Catalogne. «»

Si Jorge Lorenzo continue de remonter inlassablement au classement provisoire, Valentino Rossi, son coéquipier, conserve encore la tête. L’Italien ne compte désormais plus que six points d’avance, « Jorge remonte progressivement et nous devons nous en inquiéter. Il rapide depuis Jerez et nous devons nous aussi améliorer notre rythme en course. », déclare Rossi,  « Le format des qualifications ne me correspond pas. Les Ducati y sont très rapides et c’es très difficile de les battre. »

Auteur de son cinquième triplé en MotoGP, Jorge Lorenzo arrive comme le favori légitime de cette épreuve sur le circuit de Barcelone, « Nous travaillons beaucoup », confie Lorenzo,  « Contrairement à la saison dernière, notre moto est performante et capable de se battre pour le podium. »

Champion du Monde en titre et invaincu en arrivant ici même la saison dernière, Marc Marquez ne compte qu’une seule victoire cette saison. Souffrant d’un moteur trop agressif, Marc Marquez pousse la RC213V jusqu’à ses limites. Après avoir été éjecté de la Q2 et chuté en course, Marquez compte aujourd’hui 49 points de retard sur Valentino Rossi, « Nous n’arrivons pas dans les mêmes conditions que la saison dernière. Nous avons 49 points de retard sur Valentino, c’est beaucoup. Mais avant tout, je dois retrouver mes sensations sur la moto pour travailler dans de bonnes conditions. Au Mugello, j’étais à la limite tout le temps et j’ai perdu l’avant. Ce sont des choses qui arrivent. Ce week-end, Honda a apporté de nouvelles pièces qui pourraient nous aider comme un nouvel échappement. » Lorenzo et Rossi sont aussi convaincus que Marquez peut revenir aux avant-postes,  « Marquez peut combler l’écart de points. », s’inquiète Rossi,  « Nous en sommes qu’au début de la saison. Nous savons que si Honda arrive à résoudre ses problèmes, Marc sera capable de gagner chaque week-end. »

Malgré une épaule gauche fracturée, Andrea Iannone a signé sa première pole position en MotoGP lors du Grand Prix d’Italie et a terminé sur le podium. Hormis le Grand Prix d’Espagne, Ducati a terminé sur le podium à l’issue de toutes les courses. Ce week-end, 12 ans après la première victoire de Ducati en MotoGP (Loris Capirossi), la GP15 pourrait enfin s’imposer, « Mon épaule évolue beaucoup. J’ai beaucoup travaillé depuis le Mugello pour être en forme ce week-end. La Ducati sera performante ici et j’espère y obtenir un bon résultat.  »

En progression depuis le début de la saison, les Suzuki ne disposent pas d’un nouveau moteur à proprement parler à Barcelone, mais d’une évolution qui permet de libérer plus de puissance , « Nous travaillons beaucoup autour du moteur pour avoir encore plus de puissance. Le style MotoGP est différent de la Moto2. Nous ne pensions pas faire de si bons résultats. Aujourd’hui nous devons revoir nos objectifs à la hausse, ce qui est une bonne chose. », déclare Viñales.

Opéré récemment du syndrome des loges, Pol Espargaro arrive confiant ce week-end,  « La saison n’a pas débuté comme nous le voulions. Quand les problèmes arrivent, les mauvais résultats arrivent rapidement. », déclare le pilote Yamaha,  « Dorénavant, je suis à 100% et à domicile, je n’ai pas d »excuse pour faire un bon résultat en course. »

Le syndrome des loges semble toucher beaucoup de pilote du paddock puis qu’après P. Espargaro, Dani Pedrosa ou encore Hector Barbera, Alex Rins s’est fait opéré la semaine dernière,  « Je pense que c’est un problème d’ordre technique », confie Rossi,  « les pneus sont de plus en plus constants et engendrent beaucoup de stress sur les avant-bras. »

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...