GP de Catalogne 2013 : les points-clés

Rédigé par . Posté dans Moto2, Moto3, MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , , , , , , , ,

Publié le 13/06/2013 avec Aucun Commentaire

A l’approche du Grand Prix Aperol de Catalogne, voici une présentation du circuit ainsi que quelques statistiques par catégorie.

Le circuit

Le circuit de Catalunya à été construit en 1991 pour être la ligne de départ et d’arrivée du contre-la-montre par équipe de cyclisme sur route pour les Jeux Olympiques de 1992. Ainsi il est souvent appelé à tort circuit de Barcelone, alors qu’il n’est pas situé à Barcelone, mais à Montmeló, dans la région de Barcelone.

Le circuit vallonné, offre une variété de virages et de lignes droites, ce qui permet un grand nombre de dépassements spectaculaires, notamment dans la partie composée du dernier virage, de la ligne droite et du virage en bout de ligne droite.

Vue aérienne du circuit de Catalunya

Vue aérienne du circuit de Catalunya

MotoGP

En MotoGP, le combat va être passionnant. Il est impossible de prédire le vainqueur tant ils sont nombreux à pouvoir s’imposer. Dani Pedrosa qui jouera à domicile, ne possède que 15 points d’avance sur Lorenzo et 26 sur Marc Marquez. Le public sera présent pour leur pilote local, mais n’oublions pas que sa dernière victoire sur le circuit catalan remonte à 2008. Depuis, c’est un autre Espagnol qui domine à Montmeló : Jorge Lorenzo.
Le Majorquin a signé 4 podiums lors des 4 dernières courses sur le tracé catalan, avec 2 victoires en 2012 et 2010. Il n’a certes pas connu la plus haute marche du podium depuis le début saison après sa victoire au Qatar, mais sa bonne forme du moment suite à sa course parfaite lors du Grand Prix d’Italie, le place évidemment en haut de la liste des favoris ce weekend.

Jorge Lorenzo, suivi de près par Dani Pedrosa et

Jorge Lorenzo, suivi de près par Dani Pedrosa et Andréa Dovizioso lors de la course MotoGP du Gp de Catalogne 2012.

Marc Marquez, le rookie de la catégorie, sera également un des hommes forts du moment. Auteur de plusieurs podiums lorsqu’il roulait dans les catégories inférieures, Marc Marquez aura lui-aussi sa carte à jouer. Espérons que ses multiples chutes, dont son énorme crash à plus de 300Km/H, lors du Grand-Prix d’Italie, n’auront pas entamé sa confiance. De même, espérons également que son épaule, touchée lors de cette chute, sera rétablie et lui permettra de rouler à 100%.

Cal Crutchlow, toujours en quête d’une première victoire en MotoGP et suite à ses 2 récents podiums, semble être maintenant dans le rythme pour suivre les hommes forts du championnat et pourrait être en mesure de battre sa meilleure performance sur le circuit catalan : une 5ème place en 2012. Cependant, il ne faudra pas commettre les erreurs dont le Britannique est habitué.

Subsiste la question de Valentino Rossi. Auteur de 6 victoires à Montmeló, il n’a pas connu le podium catalan depuis la saison 2009 à l’issue d’une course endiablée avec Jorge Lorenzo, et auteur d’un dépassement magistral lors du dernier virage. Blessé en 2010 puis absent sur  la Ducati en 2011 et 2012. Rossi n’a q’une seule apparition sur le podium cette saison, au Qatar. En retrait à Austin et Jerez, une erreur le prive du podium au Mans et chute malheureusement dès le premier tour en Italie. Et si le Grand Prix de Catalogne était le terrain idéal pour Rossi pour renouer avec la victoire ? Dans tous les cas, il a clairement annoncé vouloir renoué avec le podium ce week-end.

Les Français de la Catégorie.

Randy de Puniet, n’a pas connu de podium en Catalogne depuis 2004 lorsqu’il réalisait le doublé pole position-victoire. Alors en 250cc, il récidivait sa performance de 2003 durant laquelle il avait également réalisé la pole en plus de remporter la course. Depuis en MotoGP, sa meilleure performance restera une 4ème place obtenue en 2010 à l’issue d’une superbe course. Sur une CRT pour sa seconde saison, Randy est conscient qu’il ne pourra pas se battre pour la victoire. Mais son objectif, identique a chaque course est clairement possible : finir meilleur CRT.

Moto2

Scott Redding, qui mène actuellement le championnat du monde Moto2, se battra pour enfin réaliser un podium en Catalogne. Auteur de 4 podiums en 5 courses depuis le début de la saison, le Britannique semble être parti pour battre sa 6ème place réalisée en 2008 alors qu’il roulait en 125cc. Rien ne semble en mesure de battre Redding tant sa confiance est restée inébranlable en Italie, au point de mener la course de bout en bout.

Pol Espargaro lors de la course Moto2 du Gp de Catalogne 2012

Pol Espargaro lors de la course Moto2 du Gp de Catalogne 2012

Pol Espargaro, après avoir débuté la saison en trombe et annoncé comme favori au titre dès les essais hivernaux, est maintenant en difficulté pour le championnat après avoir commis plusieurs erreurs. Chute à Austin, chute au Mans. Il termine 3ème à Jerez et 4ème en Italie suite à une superbe remontée après être parti en 10ème position. Clairement sous pression depuis l’annonce de sa signature d’un pré-contrat pour rouler sur une Yamaha en MotoGP la saison prochaine, il ne faudra pas que le frère d’Aleix, coéquipier de Randy de Puniet en MotoGP, ne s’égare pour la poursuite du championnat s’il ne veut pas perdre tout espoir de titre. Malheureusement, les statistiques sont contre lui. Il n’a jamais marqué de point en Catalogne lors de ses 2 saisons en Moto2 : on se souvient de son accrochage litigieux avec Marc Marquez à trois tours de la fin en 2012. Il aura tout de même réalisé 2 podiums en 2010 et 2008, alors qu’il roulait en 125cc.

Takaaki Nakagami, faisait figure de favori lors des premières courses de la saison, mais trop d’erreurs l’ont déjà mis, sauf retournement de situation, en difficulté pour le titre. Un podium au Qatar, une 4ème place à Jerez, le Japonais n’a connu que la chute. Il sera important pour lui de ne pas se mettre la pression pour rester sur ses roues, marquer de gros points, et battre ainsi sa 6ème position réalisée en 2012.

Esteve « Tito » Rabat, actuellement 4ème au championnat avec 46 points de retard sur Scott Redding. Mais, à Montmeló, il pourrait repasser devant Nicolas Terol et Mika Kallio, respectivement 2ème et 3ème au championnat à 43 points du Britannique. 2ème à Austin, et vainqueur a Jerez, Esteve Rabat, n’a pas connu le podium depuis. 23ème en France et 13ème en Italie.

Les Français de la Catégorie.

Johann Zarco, dont sa meilleure performance à Montmeló est une 6ème place en 2011 sur sa Derbi 125cc, voudra confirmer son podium réalisé à l’issue d’une belle course lors du Grand Prix d’Italie. Après sa 5ème position devant son public au Grand Prix de France, Johann semble maintenant dans le rythme : a-t’il eu le fameux déclic ?

Mike Di Meglio, après une 14ème position réalisée en 2009, alors en 250cc, n’a depuis jamais terminé une course sur le Circuit catalan. Au guidon de sa Motobi, légèrement en retrait des Kalex et Suter, Mike se bat pour rester au contact et espère un « pas en avant ce week-end ». Pour le moment, son meilleur résultat de la saison est une 7ème position au Grand Prix de France. Cependant, Mike n’aura connu le podium en Catalogne qu’a une seule reprise dans sa carrière, lors de sa victoire en 2008, l’année de son titre 125cc.

Louis Rossi, dernier pilote Français de la catégorie, souhaitera se retrouver à nouveau dans les points après sa 15ème position au Mans. Tant la concurrence est rude, il sera compliqué pour Louis d’égaler sa 4ème position réalisée en Moto3 en 2012, mais il n’est pas impossible d’imaginer Louis dans le Top15 à l’issue de ce Grand Prix de Catalogne.

Moto3

En ce début de saison Moto3 en 2013, 3 pilotes sortent du lot : Maverick Viñales, Luis Salom et Alex Rins. Il est très probable que l’un de ces 3 pilotes se retrouvera sur le podium dimanche prochain.

Maverick Viñales a déjà connu la plus haute marche du podium en Catalogne puisqu’il a remporté l’édition 2012, mais il a également terminé en 2ème position l’année d’avant en 125cc. Alignant les bons résultats depuis maintenant 5 courses, le jeune Espagnol est confiant, et est un sérieux candidat au titre. Maverick Viñales est actuellement en tête du championnat du monde avec 2 victoires en 5 courses, mais ne possède seulement que 4 petits points d’avance sur son compatriote Luis Salom, vainqueur au Qatar et récemment en Italie.

Maverick Viñales devant Louis Rossi lors de la course Moto3 du Gp de Catalogne 2012

Maverick Viñales devant Louis Rossi lors de la course Moto3 du Gp de Catalogne 2012

Pour Luis Salom, les statistiques sont clairement contre lui : en 4 participations au GP de Catalogne, il n’a passé la ligne d’arrivée qu’à une seule reprise, en 2012 terminant alors en 10ème position. Malgré tout, sa victoire au GP d’Italie il y a 2 semaines, et le faible écart de points au championnat lui laissent penser que rien n’est perdu. Il faudra évidement pour Luis Salom ne pas commettre d’erreur et réaliser une course intelligente pour ne pas perdre de gros points.

Un peu plus en retrait — chute lors du GP d’Espagne à Jerez – Alex Rins, qui vient d’enchainer 2 podiums en France et en Italie, a 25 points de retard sur Maverick Viñales. Il faudra continuer à enchainer les bons résultats tout en espérant une erreur des 2 pilotes qui le précèdent. Le GP de Catalogne sera l’occasion pour Alex Rins de terminer la course pour la première fois, puisque l’an dernier, il chutait après être parti de la 16ème position.

Respectivement 4ème et 5ème au championnat du monde, Jonas Folger, bien que blessé au poignet droit (accident de motocross), et Alex Marquez seront à l’affût d’un bon résultat afin de conforter leur place au championnat du monde.

Les Français de la Catégorie.

Alexis Masbou, dans les points à chaque course de cette saison, pourra une nouvelle fois se retrouver dans les points. Bien que le circuit catalan n’ait jamais véritablement souri à Alexis, sa 5ème position la saison dernière nous laisse croire que cette année, finir dans le Top10 est largement réalisable.

Alan Techer, quant à lui, est toujours en quête de marquer ses premiers points de la saison. Comme Alexis, son résultat de la saison dernière (13ème position), laisse penser qu’Alan marquera ses premiers points dès ce weekend. À lui de rester suffisamment concentré pour ne pas commettre les mêmes erreurs qui l’ont empêché de terminer les 3 premières courses de la saison.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...