GP d’Australie 2016 (MotoGP, Q1/Q2) : Marquez domine, Rossi et Lorenzo s’inclinent à Phillip Island

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , , , ,

Publié le 22/10/2016 avec Aucun Commentaire

Phillip Island fait partie des tracés les plus mythiques du calendrier MotoGP. Niché au bord du détroit de Bass, ce circuit est souvent synonyme de ciel bleu, soleil et de courses épiques aussi bien en MotoGP qu’en WorldSBK.

65e pole position de Marc Marquez, un nouveau record. (Photo : Honda Repsol)

65e pole position de Marc Marquez, un nouveau record. (Photo : Honda Repsol)

Si vous avez manqué le début…

Et pourtant, si ces conditions idéales étaient bel et bien au rendez-vous jeudi, ce sont des pluies torrentielles qui attendaient les pilotes vendredi. La pluie a fortement perturbé les hostilités en piste durant les deux premières séances d’essais libres.

En raison des conditions jugées dangereuses, la deuxième séance a été interrompue sur drapeau rouge puis annulée (même issue pour la séance Moto2). « C’est vraiment trop dangereux de rouler dans ces conditions, » nous confiait Loris Baz vendredi soir. « La piste était très froide et la moto glissait partout. En ligne droite, la moto partait très souvent en aquaplanning. Je pense que c’était la meilleure solution d’annuler la séance. »

Valentino Rossi a été sanctionné durant la première séance pour avoir utilisé un pneu avant extra-soft sur une distance de plus de 10 tours. Pourquoi pas plus de 10 tours ? Nicolas Goubert (Directeur Technique Michelin) explique, « La chose est si les conditions restent comme elles étaient ce matin, à coup sûr vous pouvez faire 30 tours. Mais la situation, avec la règle du fabricant de pneus unique et les habitudes qu’ils ont prises, est; soit vous apportez les pneus qui peuvent faire une distance de course complète ou un nombre donné de tours, et vous leur dites et le mettez dans le règlement, soit vous n’en faites qu’une partie.« 

Au sujet de Rossi, Goubert d’ajouter, « Il a fait une erreur. Comme Marc a fait une erreur ici il y a trois ans ici. C’est facile. »

Pour compenser le manque de temps en piste, la troisième séance d’essais libres samedi matin a été rallongée de 15 minutes (1h de séance contre 45 minutes habituellement). Les pilotes MotoGP se sont alignés sur une piste sèche ce matin malgré une météo plus que menaçante.

Marc Marquez en profite pour signer le meilleur temps en 1’33.304 avec les pneus intermédiaires. La météo alterne alors entre gouttes de pluie et soleil. Marquez mène toujours les hostilités en améliorant le temps de référence en 1’33.155 devant Jack Miller et la Suzuki d’Aleix Espargaro. Pol Espargaro, Andrea Dovizioso, Scott Redding, Stefan Bradl, Nicky Hayden, Danilo Petrucci et Hector Barbera complètent le Top 10 des préqualifiés pour la Q2.

Maverick Viñales, Valentino Rossi, Cal Crutchlow, Jorge Lorenzo font partie des grands perdants dans ces conditions et se retrouvent relégués en Q1. Viñales en perd d’ailleurs sa concentration et chute lors de son retour au box à l’entrée de la pitlane.

Rossi manque la Q2, Marquez s’empare de la pole

Après une FP4 interrompue sur drapeau rouge pour cause de tempête (menée par Nicky Hayden), la Q1 se déroule très logiquement sur piste humide malgré le retour du soleil. Crutchlow imprime son rythme dès le début de la séance en 1’40.060. Il devance Rossi avec plus d’une seconde d’avance, mais Smith reprend l’ascendant sur Rossi à cinq minutes de la fin de séance. Rossi, Laverty et Hernandez complètent alors le Top 5 devant Lorenzo qui pointe à un peu moins de deux secondes du temps de référence.

Valentino Rossi manque la Q2 pour la première fois. (Photo : Yamaha MotoGP)

Valentino Rossi manque la Q2 pour la première fois. (Photo : Yamaha MotoGP)

Le Majorquin gagne sa place en Q2 dans les dernières secondes de la séance. Il enregistre son meilleur temps à deux secondes de Crutchlow qui a explosé son propre temps pour passer sous la barre des 1’40 en 1’38.467. Rossi devra s’élancer depuis la 15e place sur la grille derrière Smith et Viñales. C’est la première fois que Rossi manque la Q2 et son plus mauvais résultat en qualifications depuis sa 13e place en Aragon en 2011. Loris Baz s’élancera de la 20e place après avoir chuté (victime d’un problème technique).

En Q2, la lutte fait rage entre Crutchlow et Marquez. Les deux pilotes Honda s’échangent le commandement tour après tour. Marquez prend l’avantage et assomme la concurrence avec un temps en 1’30.670. À deux minutes de la fin de séance, le nouveau Champion MotoGP compte 1.5s d’avance sur le Britannique. Crutchlow se rapproche à 0.7s dans son dernier tour rapide, mais ce n’est pas suffisant. Pol Espargaro complétera la première ligne de départ dimanche.

Aleix Espargaro, Miller et Petrucci formeront la deuxième ligne devant Hayden, Bradl et Dovizioso, premier pilote Ducati. Barbera, Redding et Lorenzo complètent le classement de la séance.

Classement

Pos. Pilote Moto Temps Ecart 1st/Prev.
1 Marc MARQUEZ Honda 1’30.189
2 Cal CRUTCHLOW Honda 1’30.981 0.792 / 0.792
3 Pol ESPARGARO Yamaha 1’31.107 0.918 / 0.126
4 Aleix ESPARGARO Suzuki 1’31.673 1.484 / 0.566
5 Jack MILLER Honda 1’31.754 1.565 / 0.081
6 Danilo PETRUCCI Ducati 1’32.420 2.231 / 0.666
7 Nicky HAYDEN Honda 1’32.944 2.755 / 0.524
8 Stefan BRADL Aprilia 1’33.015 2.826 / 0.071
9 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’33.090 2.901 / 0.075
10 Hector BARBERA Ducati 1’33.914 3.725 / 0.824
11 Scott REDDING Ducati 1’34.682 4.493 / 0.768
12 Jorge LORENZO Yamaha 1’36.840 6.651 / 2.158
Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...