GP d’Allemagne 2016 (Conférence) : Marquez souhaite le froid, Rossi souhaite le chaud

Rédigé par . Posté dans MotoGP, MotoGP, News.

Tagged: , , , ,

Publié le 16/07/2016 avec Aucun Commentaire

La journée de samedi se termine sur la traditionnelle conférence de presse qui suit les qualifications. Pour mémoire, ce seront Marc Marquez, Hector Barbera et Valentino Rossi qui composeront la première ligne de la grille de départ demain au Sachsenring.

Marquez signe la 62e pole de sa carrière en Grand Prix, la 34e en MotoGP. En tête au classement provisoire devant Jorge Lorenzo, il espère bien profiter des faiblesses du Majorquin ce week-end pour prendre d’autant plus l’avantage au classement, « Une nouvelle pole position sur ce tracé, je suis vraiment ravi, » confie Marquez. « Je n’avais pas un bon feeling durant la dernière séance d’essais libres, nous avons essayé de nombreux réglages sur la moto. Pour la course, je sens que Rossi est proche sur la distance de la course et je pense que Dani n’est pas si loin au rythme de course. »

Demain, si la pluie doit épargner la course Moto3, elle devrait faire son retour pour le départ de la course MotoGP, « Il semble que la température soit plus froide demain, » ajoute-t-il. « Ce serait un bon point pour nous, mais la pluie ne le serait pas. » Sur les deux premiers jours, Marquez a rencontré quelques frayeurs au guidon de la RC213V, « C’est quelque chose à laquelle nous sommes habitués. Je pense que c’est problème lié à l’électronique et nous allons essayer de le corriger. À cause de cela, nous sommes obligés d’être prudents sur quelques virages. » À noter que Marquez a testé un nouveau châssis ce matin sur la première moitié de la FP3, avant de signer le temps de référence sur son châssis précédent.

Son coéquipier Dani Pedrosa signe le 9e temps de la séance après avoir été exclu du Top 10 à l’issue de la première journée, « C’est difficile à dire, peut-être que Dani n’est pas dans ses meilleurs jours. J’ai accompli un excellent début de saison. Je pense que de mener le championnat me donne une motivation supplémentaire qui peut faire la différence.« 

Deuxième sur la grille, Barbera signe son meilleur résultat de sa carrière en MotoGP après sa troisième place au Mugello en 2012, « Je pense que cette saison est vraiment importante pour moi et je suis content, très content, car cette piste me correspond. » Néanmoins, le pilote Avintia Racing est réaliste pour la course demain, « Je pense que sur un tour, c’est peut-être plus simple, mais je pense que je pourrai me battre pour la 5e ou 6e place.« 

Valentino Rossi espère la même température qu'aujourd'hui dimanche.

Valentino Rossi espère la même température qu’aujourd’hui dimanche.

Rossi est le premier adversaire de Marquez sur la grille. L’Italien, premier pilote Yamaha, s’élancera depuis la troisième place sur la grille, « La journée d’hier était vraiment mauvaise, car nous avons souffert du manque de température sur le pneu avant, » déclare-t-il. « Cette journée a été bien meilleure et nous sommes parvenus à faire progresser la moto : le grip de la piste s’est amélioré en fonction de la montée de la température et j’ai été assez rapide. La question reste la météo : sur le sec, nous sommes compétitifs, même si Marc est un peu plus rapide. S’il fait très froid, nous aurons beaucoup de problèmes, car nous ne pouvons pas maitriser la moto, de même s’il pleut.« 

L’Italien confie aimer ce tracé, mais qu’il ne correspond pas à la Yamaha qui demande plus d’espace en courbe, même si le problème principal reste la température, « Notre problème reste le pneu avant tendre qui est encore trop dur pour nous. Il est difficile de le faire monter en température. Si nous disposions d’un pneu légèrement plus tendre, cela se passerait mieux.« 

Au sujet de Lorenzo, Rossi répond, « Je pense qu’il était déjà rapide avant sa chute en Q1. Mais je pense aussi que sa chute a dû jouer sur sa concentration. »

En Moto2, il fallait remonter au Grand Prix de Grande-Bretagne pour y retrouver Takaaki Nakagami en pole position, « Nous sommes assez compétitifs et je savais que je pouvais m’emparer de la pole position si je ne commettais pas d’erreur, » explique le Japonais. « C’est une nouvelle chance pour gagner de nouveau et j’espère une course sur le sec demain. »

« Depuis le Grand Prix d’Italie, je me sens de mieux en mieux sur la moto. J’ai d’ailleurs manqué la pole position de peu là-bas. À Barcelone, j’ai terminé sur le podium. À Assen, la météo était délicate. Pour moi, c’est bon d’être ici aujourd’hui. Depuis Silverstone en 2013, j’ai beaucoup travaillé et essayé et aujourd’hui, je me sens plus fort.« 

Enea Bastianini signe une deuxième pole position consécutive après le Dutch TT à Assen. Pour mémoire, Bastianini est le dernier poleman à s’être emparé de la victoire en Moto3 et cela remonte à Misano la saison dernière, « La séance a été compliquée avec le drapeau rouge et le dernier tour a été difficile avec le trafic comme d’habitude, mais je n’ai pas été gêné. Au contraire, j’ai été aidé puisque j’avais un point de référence devant. Nous avons été compétitifs sur les trois séances et nous espérions faire bien durant la qualification. »

L’Italien espère une course sur le sec demain, « La température a augmenté cet après-midi et quelques problèmes sont apparus sur la moto. Nous avons travaillé pour les résoudre. »

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...