FSBK Magny-Cours 2013 : Résumé de la journée de samedi

Rédigé par . Posté dans Divers.

Tagged: , , , , ,

Publié le 07/07/2013 avec Aucun Commentaire

L’épreuve sur le circuit ensoleillé de Magny-Cours signe la 5ème manche de la saison 2013 du Championnat de France FSBK. Dans cet article nous allons revenir sur la journée de samedi pour les catégories Superbike, Supersport, Pirelli 600 et Moto3.

Séances qualificatives

Une fois n’est pas coutume, commençons par la catégorie Superbike. Les essais qualificatifs de la matinée montrent la facilité déconcertante de Grégory Leblanc (Kawasaki) qui signe le meilleur temps en quelques tours seulement (1’41.199). À moins d’une seconde, il est suivi par les deux pilotes coéquipiers Suzuki, Julien Da Costa et Étienne Masson. David Muscat, premier pilote Ducati, termine le Top 4 et a, sans aucun doute, pour objectif de récupérer ses podiums de la manche de Lédenon. Thomas Métro (Kawasaki) s’intercale derrière David Muscat et devant Guillaume Dietrich, premier pilote BMW. Axel Maurin, du team CMS sur Kawasaki, en plus de ne pas se sentir satisfait de sa journée de vendredi, a connu quelques soucis avec les réglages de sa moto durant ces essais. Il se place en 8ème position à 1.311s.

Guillaume Dietrich signe une belle 6ème place en Course 1 et reste le premier pilote BMW. (Photo : ©OffBikes)

Guillaume Dietrich signe une belle 6ème place aux essais et en Course 1 et reste le premier pilote BMW. (Photo : ©OffBikes)

Dans la catégorie Supersport, c’est Valentin Debise (Honda) qui signe la pole position en 1’44.640. Le pilote remplaçant de Gabor Talmasci en mondial Supersport pour les manches à Imola et à Moscou, se place à quelques millièmes devant Mathieu Gines (Yamaha). Son coéquipier Lucas Mahias, pilote du team privé MV Agusta en début de saison et nouvelle recrue de la Dark Dog Academy (Yamaha) en remplacement de Gregory Di Carlo depuis quelques jours, termine ce Top 3. À noter que dans cette catégorie, les 9 premiers pilotes sont placés en moins d’une seconde. Nicolas Salchaud (Kawasaki) se place en 5ème position derrière Kevin Longearet (Yamaha).

Passons à la catégorie Pirelli 600, vivier de jeune pilote talentueux. Morgan Berchet (Yamaha) s’impose en favori dès l’entame de cette première séance qualificative. Toutefois, c’est Thibaut Gourin (Yamaha) qui s’impose en signant un temps de 1’45.850 devant Morgan (+0.211). Ils sont tous les deux suivis par Corentin Juilliet (Kawasaki). Gaetan Gouget (Yamaha), Pierre Texier (Yamaha) et Hugo Clere (Yamaha) complètent la 2ème ligne.

Maxime Cudeville (Yamaha), se place en 7ème position : « Verdict, 7ème en 1’47.5. Le temps idéal pour ce circuit est de 1.46.9. Il est regrettable que je n’arrive pas à aligner les bons partiels. Seul point positif, je suis régulier en 1’47.5, 1’47.6 et, surtout, je me fatigue un peu moins que d’habitude sur la moto. Toutefois, j’ai l’impression de manquer encore de quelques séances de roulage. Étant donné que j’ai roulé 1.5s plus vite que durant les essais de vendredi, j’ai de nouveaux « problèmes » qui se sont ajoutés. Ainsi, j’ai beaucoup de nouvelles choses à essayer. Mais, la course est déjà cet après-midi. J’ai vraiment l’impression qu’il me manque une séance. Nous avons été confrontés à quelques problèmes importants vendredi matin : problèmes mécaniques, séance à oublier puisque nous n’avons même pas réalisé un seul tour chrono. Mon meilleur temps est de 1’47.5 en début de séance avec un pneu neuf (nous étions contraints de partir en train neuf). En fin de séance j’ai réalisé un temps de 1’47.6 puis de nouveau en 1’47.5 avec un pneu usé et une moto qui bougeait pas mal. Par conséquent, je pense avoir passé un cap et je pense qu’avec un pneu neuf, les temps vont descendre. Cela dit, hier, je roulais seulement en 1’49.0, il était difficile pour moi de commencer à 8h30 avec un pneu neuf et de gagner 3s au tour. Malheureusement, je n’ai réussi à gagner qu’1.5s au tour. Maintenant, il faut se concentrer sur la course, prendre un bon départ et être régulièrement en 1.46. Actuellement, je suis régulier en 1’47.5 donc à moi de trouver les solutions, mais je reste motivé. » Maxime est suivi par Kevin Meco (Kawasaki) et Alex Rodrigues (Yamaha). Ils forment ainsi la 3ème ligne. À noter que, suite à une chute lors d’un entrainement lundi dernier, Maxime s’est légèrement blessé les deux genoux :  « Mes genoux me gênent moins, et je commence à piloter de façon rassurée. »

En Moto3, en l’absence de Jules Danilo (WildCard à Lédenon), c’est Christophe Arciero qui domine ces essais qualificatifs. Il signe la pole positon avec un temps de 1’52.591 devant Renald Castillon Giovanni (WildCard ce week-end) et Enzo Boulom pilote du Challenge de l’Avenir FFM, à moins d’une seconde. À deux secondes, c’est le Belge Loris Cresson, pilote CEV et WildCard pour cette manche à Magny-Cours qui ouvre la 2ème ligne :  « C’est une bonne première séance qualificative. J’améliore mon temps de 3 secondes par apport aux essais de vendredi. Je réalise un temps de 1.54.7 et je me place en 4ème position sur la grille. Je suis confiant pour la course. »

Courses

À l’entame de la course Superbike, l’ordre des essais est quelque peu conservé puisque c’est Grégory Leblanc qui réalise le meilleur départ devant Julien Da Costa et David Muscat. La domination des essais de Grégory s’applique aussi en course puisqu’il réussit à s’échapper laissant ainsi la bagarre pour les 2ème et 3ème marches du podium à ses deux adversaires. C’est Julien Da Costa qui s’impose laissant ainsi la 3ème place à David Muscat. Seul, Étienne Masson doit se contenter de la 4ème position. Le chute d’un pilote provoque l’intervention de la Safety Car le temps que la piste soit évacuée et nettoyée. Le deuxième run de la course ne bouscule par l’ordre établi malgré les écarts réduits. David Muscat tente de récupérer la 2ème place à Julien Da Costa, en vain. Étienne Masson se bagarre pour la 4ème place avec Guillaume Dietrich et c’est Étienne qui remporte ce combat. En fin de course dans le dernier virage, alors en lutte pour la 6ème place, Axel Maurin part à la faute pour l’obtention de la 5ème position. Une chute sans gravité et à faible vitesse, mais qui termine la régularité exemplaire du pilote de l’équipe CMS.

Chute sans gravité pour Axel Maurin dans le dernier tour de la Course 1.  (Photo : ©OffBikes)

Chute sans gravité pour Axel Maurin dans le dernier tour de la Course 1. (Photo : ©OffBikes)

En Supersport, c’est Valentin Debise qui part en tête suivi par Mathieu Gines, Nicolas Salchaud, Lucas Mahias et Thibaud Bertin. La domination de Valentin s’arrête après quelques tours seulement puisque Mathieu Gines s’octroie la première place suivi, après quelques tours, de Nicolas Salchaud. Les deux pilotes s’échappent laissant ainsi une lutte pour la 3ème place entre les trois autres pilotes. C’est Lucas Mahias qui tire son épingle du jeu et qui récupère la 3ème place. La lutte pour la 4ème se joue ainsi entre Valentin Debise et Thibaud Bertin. Mais c’est sans compter sur une erreur de ce dernier qui part à la faute dans le dernier tour. Il s’en sort indemne et se permet même de récupérer quelques points avec une 8ème place. Bonne performance de Lucas Mahias qui termine sur le podium avec sa nouvelle équipe. D’une façon générale, l’équipe Dark Dog Academy réalise un très beau doublé avec la victoire de Mathieu Gines et la 3ème place de Lucas Mahias.

Beaucoup de rebondissements durant la première course Pirelli 600. Le meilleur départ est réalisé par Thibaud Gourin qui conserve la tête devant Morgan Berchet durant les deux premiers tours. Malheureusement, Thibaud chute au 3ème tour laissant ainsi le champ libre à son premier poursuivant, Morgan Berchet. Le groupe composé de Hugo ClerePierre TexierCorentin Juilliet et Maxime Cudeville est à la poursuite du pilote de tête.

Commence alors une série de chutes. C’est Corentin Juilliet qui ouvre le bal et qui part à la faute dans le 6ème tour. Il repart, mais laisse ses chances de podiums s’envoler. C’est au tour de Pierre Texier d’en faire de même dans le 8ème tour. Maxime Cudeville hérite alors de la 3ème position derrière Morgan Berchet et Hugo Clere et en bagarre avec Kevin Meco.

Maxime ne peut pas lutter face à Kevin et doit se contenter d’échouer aux portes du podium malgré les assauts d’Anthony Aliern :  « Nous étions 3 dans la bagarre pour le podium. J’étais 3ème jusqu’aux deux derniers tours. Durant l’avant-dernier tour, je me suis fait doubler par deux autres pilotes (Kevin Meco et Anthony Aliern, NdR). Je passe 5ème. Dans le dernier tour, je double le pilote qui me précède pour la 4ème. Je n’ai pas réussi à doublier le 3ème et je termine 4ème. C’est dommage, je rate encore un podium. »

Malgré ses difficultés aux essais, Maxime Cudeville à la porte du podium en Course 1.  (Photo : ©OffBikes)

Malgré ses difficultés aux essais, Maxime Cudeville à la porte du podium en Course 1. (Photo : ©OffBikes)

Devant, pensant avoir terminé la course, Morgan Berchet entame son tour d’honneur. Hugo Clere en profite et le double. Malgré son erreur, Morgan Berchet conserve la 2ème position devant Kevin Meco. Alex Rodrigues termine en 6ème position.

Dans la catégorie Moto3, Christophe Arciero confirme sa domination des essais en réalisant le meilleur départ dans les deux autres challengers, Renald Castillon Giovanni et Enzo Boulom. Ces trois pilotes se livrent une lutte pour la victoire qui réussit à Renald Castillon Giovanni et Christophe Arciero. Enzo Boulom est légèrement en retrait lorsqu’un souci technique l’oblige à abandonner laissant ainsi la 3ème position à Corentin Brenon autre pilote du Challenge de l’Avenir FFM et qui obtient ainsi un nouveau  podium en Moto3. C’est finalement Christophe Arciero qui l’emporte devant Renald Castillon Giovanni et Corentin Brenon. À noter la chute de Loris Cresson en début de course :  « J’ai raté quelque peu mon départ. Ensuite, je fais quelques erreurs. Je rétrograde trop rapidement lors d’un freinage, je perds l’arrière et je chute. »

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...