Christophe Ponsson : « Imola a été un déclic, Silverstone promet d’être passionnant ! »

Rédigé par . Posté dans News, Superstock 1000, WorldSBK.

Publié le 29/07/2013 avec Aucun Commentaire

Comme souvent et pour vous, le jeune pilote de Superstock1000 du team MRS Kawasaki Christophe Ponsson a choisi de se confier à OffBikes quant à sa préparation antérieure à la seconde manche Anglaise de la Coupe Superstock1000 qui aura lieu ce week-end à Silverstone, en marge du championnat WSBK.

Exceptionnellement, cette manche comptera deux courses pour les catégories Superstock600 et Superstock1000 : en effet, le promoteur des deux coupes avait signé pour 8 courses, et seuls 7 circuit Européens permettent à ces machines de rouler. Le tracé Anglais arrivant à mi-saison, il était l’occasion parfaite de prendre deux départs, à l’image de la catégorie reine, la Superbike.

Une manche Britannique qui demandera donc plus d’endurance qu’à l’accoutumée, et c’est la raison pour laquelle nous avons demandé à Christophe de quelle façon il se préparait à cette épreuve inhabituelle.

Propos recueillis par : Line.

Christophe Ponsson présente son vélo lors de l'épreuve de Monza. (Photo : Christophe Ponsson)

Christophe Ponsson présente son vélo lors de l’épreuve de Monza. (Photo : Christophe Ponsson)

« Imola a été un véritable déclic pour moi : je me suis rendu compte qu’avec un peu plus de condition physique, j’aurais pu accrocher ce Top 10 qui m’a échappé de peu. Du coup, depuis, je m’entraîne de façon intense. L’hiver, je touche à tout, je cumule plusieurs disciplines variées. Là, j’ai décidé de me concentrer sur le vélo, et je roule beaucoup sur les conseils d’Adrien (Morillas, NdR) qui est un vrai passionné. Ma préparation est donc plus ciblée. » confie-t-il, heureux d’avaler les kilomètres. « Pour ce qui est de la spécificité de cette épreuve, j’ai vraiment hâte d’y être. C’est la première fois que je prendrais deux départs dans la même journée. Je pense que le plus intéressant sera justement de voir qui a l’endurance et qui ne l’a pas. Je suis impatient de voir qui va craquer, physiquement ou mentalement, lors de la seconde course… En ce qui me concerne, je vais faire comme à mon habitude, et on verra bien où j’en suis lors du second départ. En tout cas, ça promet d’être passionnant ! »

Merci à Christophe Ponsson pour sa disponibilité et pour avoir répondu à nos questions. Nous lui souhaitons bon courage pour cette manche de Silverstone où il a toute ses chances de briller.

Loading Facebook Comments ...
Loading Disqus Comments ...